A Hideo Kojima Game
 
Eight Bit Strange

Animated Tactical Espionage

Par Greg Kapersky
8bitstrange.com
 
ACTUALITES



Aimgehess

Il était une fois... Eight Bit Strange !

10/01/2011 à 09:00 par sheen
8 Bit Strange artwork
Eight Bit Strange est sans aucun doute l’une des plus belles surprises de 2010. Comme Modern War Gear Solid, cette 'fan série' animée et signée par Greg Kapersky a su brillamment toucher les fans de Metal Gear Solid… et de tous horizons! Pourtant, l’exercice n’était pas simple, mais qu’il est agréable de voir la passion faire déplacer des montagnes plutôt qu’une locomotive frappée du signe du dollar. Car justement, nous avons un train à rattraper ! Si nous avons connu cette série très tardivement (merci SidVicious13), il est temps aujourd’hui de s’intéresser à l’envers du décor. Attention mesdames messieurs, le train va démarrer…
 
gk-concept Les origines de la série

"J’ai commencé la série avec Metal Gear parce Snake est mon personnage favori, tous jeux vidéo confondus, reconnaît Greg Kapersky. Cependant, je reste très ouvert, que ce soit pour les personnages de films ou de jeux vidéo. Alors, attendez-vous à voir du Mario et du Zelda à l’avenir. Une fois cette saison terminée, tout prendra son sens.

L’idée de départ de la série était de réaliser quelque chose de marrant et de joli. Le problème c’est que mes idées étaient bien trop grandes pour un temps raisonnable de réalisation. La solution m’est apparue lorsque je visionnais un épisode de Once Upon a Pixel de Metal Gear Solid. Je suis un grand fan de cette série. Je suis directement tombé amoureux du design simpliste des personnages. Dès lors, j’ai commencé à réfléchir sur mon projet. Après un certain nombre d’essais et d’erreurs, la première version de Snake a vu le jour et la série a pu enfin prendre forme.
8 Bit Strange artwork Solid Snake
On me pose souvent la question, à savoir quel est le meilleur programme pour faire de l'animation. Ce genre de question prête à sourire, et ce pour différentes raisons. En réalité, ce n'est pas une question de programme, mais plutôt d'animateur. Cependant, en regardant derrière moi, je réalise que je me suis posé les mêmes questions pour bien débuter mon apprentissage, sans faire de bêtises. Comme la plupart des choses dans la vie, notre perception change avec les connaissances. C'est toujours bien de réaliser que c'est à cause d'une bêtise que l'on est arrivé aussi loin.  

Il existe une rivalité entre l'animation 2D et la 3D. Mais en tant qu'animateur, vous devez apprendre les deux. C'est aussi simple que cela. En effet, il arrive très souvent que nous utilisions la 2D au crayon pour faire des tests et qui vont être utilisés par la suite pour réaliser des animations 3D. C'est pourquoi, l’apprentissage des deux écoles peut vous être d'une aide très précieuse."


gk-concept Snake sous tous les angles

Ainsi, bien avant de s'attaquer aux animations que nous connaissons aujourd'hui, Greg réalise ses personnages en deux dimensions. Un travail qui aboutira ensuite sur un modèle 3D, comme le révèle ce premier travail préparatoire du personnage principal de la série, Solid Snake.

8 Bit Strange artwork Solid Snake
Notez le travail minutieux déjà apporté aux 'mimiques' de Snake

Bien que les épisodes de Eight Bit Strange font directement référence aux jeux vidéo, le programme qu'utilise Greg Kapersky n'est pourtant pas 3D Studio Max, comme on aurait pu le penser. En effet, notre artiste utilise Maya, qui contrairement à son homologue, est un programme plus spécialisé dans l'animation d'image de synthèse. L'un des premiers tests que connaitra le modèle de Snake est la fameuse animation que l'on découvre au début de chaque épisode de la série. Dès le début, Greg a principalement opté pour des mouvements vifs et cartoonesques. Un choix qui, aujourd’hui, n’est pas dénué de sens, puisqu’il fait toute la force de la série.


Mais animer un personnage en 3D n'est pas à la portée de tous. Pour illustrer ces propos, je vous propose de visionner la vidéo suivante, qui présente la manière dont Greg fait bouger Solid Snake. Un document qui confirme qu'une bonne dose de patience est particulièrement requise dans ce type de travail artistique.


Cependant, que serait la série sans ses personnages secondaires : les soldats que notre ami Snake aime particulièrement persécuter?  L'un des premiers tests va d'ailleurs aboutir sur un artwork qui deviendra par la suite le fil rouge du premier épisode, le bien nommé « Enter Snake » .

8 Bit Strange artwork Solid Snake
Le style et l'humour étaient déjà présents dès les premiers concepts

Mais parallèlement à son travail d'animation, Greg peaufine ses personnages secondaires en leurs attribuant différentes armes et autres objets. L'une des variations les plus importantes reste leurs 'night vision masks', ces lunettes qui permettent de voir la nuit. Car, en animation, l'expression des yeux est un élément très important pour faire passer les sentiments des personnages. Dans Eight Bit Strange, ces night vision masks représentent constamment le regard de ces personnages secondaires.  Je vous invite à revisionner « Enter Snake », le premier épisode de la série, et prêtez donc attention aux lunettes du soldat, vous y verrez une série d'animation qui ne sont peut-être pas perceptibles à l'oeil nu lors du premier visionnage, mais qui pourtant, très discrètement, apportent un cachet particulièrement vivant à l'animation.

8 Bit Strange artwork gardes contre Solid Snake

Comme vous pouvez le constater, les couleurs des vêtements des soldats ont sensiblement changé. Alors qu'au départ, Snake avait plutôt affaire aux soldats génomes de Shadow Moses, les couleurs de Metal Gear Solid 2 ont finalement pris le dessus. Par ailleurs, on retrouve deux variantes de ces personnages secondaires. Le PMC Trooper et le PMC Gard.

8 Bit Strange artwork PMC Trooper 8 Bit Strange artwork PMC Guard
8 Bit Strange artwork gardes contre Solid Snake V2
Quand les PMC troquent leurs habits de Shadow Moses pour ceux de MGS 2...

gk-concept La consécration ?

Dès sa sortie sur la toile, « Enter Snake » connait un succès fulgurant sur Gametrailers.com, à tel point que Eight Bit Strange eu droit à sa propre place sur la page d'accueil du site. Plus motivé que jamais, Greg se lance alors dans la réalisation du deuxième épisode avec l'idée d'y inviter un personnage de choix, sorti tout droit de l'imagination de Yoji Shinkawa : le très charismatique Ninja Gray Fox ! Dès le début, Greg mis les fans de sa série à contribution en les invitant à le conseiller sur ses choix artistiques. Ainsi, comme pour les autres personnages, le Ninja fut d'abord croqué en 2D avant d'être modélisé en 3D. Peu convaincu du ‘visage’ de Gray Fox, l'un de ses amis lui a conseillé d'accentuer les traits, en y ajoutant des yeux. La version finale du Ninja est finalement un mixe ingénieux des différentes idées proposées. Ça y est. Gray Fox peut faire son entrée ! Notez que la réalisation de « Porta-Ops » a pris un peu plus de temps que le premier épisode…

8 Bit Strange artwork Ninja
Première étape : la réalisation du Ninja en 2D
8 Bit Strange artwork Ninja
Une fois le dessin achevé, sa modélisation en 3D peut débuter
8 Bit Strange artwork Ninja
Premier concept en 3D du Ninja
8 Bit Strange artwork Ninja
Conseils de son ami directement dessinés sur le modèle 3D
8 Bit Strange artwork Ninja
A gauche, la première version et à droite la version finale

Mais très vite, Greg Kapersky reprend la suite des aventures de Snake pour un troisième épisode plus prometteur encore ! Cette fois, ce n'est pas moins de quatre personnages qui peuplent cette suite hilarante. Ajoutez à cela de nombreux objets texturés dont un hélicoptère et un invité de marque, Liquid Ocelot, et vous obtenez « Box Count », l’un des meilleurs épisodes de la série. Ocelot a d'ailleurs bénéficié d'un soin tout particulier lors de sa modélisation. "Solid Snake n’a qu’à bien se tenir" plaisantait Greg à l’époque.

8 Bit Strange artwork Liquid Ocelot
Tant de travail soigné malgré une apparition éclaire de Liquid Ocelot

Inutile de préciser que ce troisième épisode a bien évidemment fait mouche auprès du public. Alors, beaucoup de personnes interrogent Greg sur sa manière de travailler. Par conséquent, notre artiste avoue penser sérieusement à sortir un DVD, une fois la première saison des douze épisodes bouclée, et d'y consacrer un chapitre entier sur un making of. Mais en attendant, Greg replonge dans son ouvrage.  

Halloween oblige, le quatrième épisode fera honneur à cette tradition américaine. Comme d'habitude, Greg Kapersky continue de présenter son travail au compte goûte pour ne pas faire de fausse notes auprès des fans de la série, preuve en est qu'il garde la tête sur les épaules le bonhomme ! Greg présente alors pour la première fois le décor de « Tricky Treat ». Et si la maison vous parait si familière, c'est sans aucun doute parce que Greg fait, dans cet épisode, un petit clin d'oeil au film Up de Pixar. Enfin, sachez qu'il aura fallu six à huit heures pour réaliser ce premier artwork. Il était prévu que des textures soient appliqués plus tard sur la scène, mais les retours des fans et de sa propre femme ont persuadé Greg Kapersky d'abandonner définitivement cette idée. 

8 Bit Strange artwork Tricky Treat
Le logo 'GK Concept' sur la pierre tombale disparait dans la version finale

A cette même époque, Greg prend la décision de donner un rôle plus important à un autre personnage très discret jusqu’ici. En effet, le MK.II, qui apparaît uniquement dans l'introduction d'un épisode pour illuminer les lettres de Gametrailers.com, devrait avoir un rôle plus important à l’avenir. C’est noté, le rendez-vous est pris !

8 Bit Strange artwork MKII

Le cinquième épisode est en revanche marqué par l’arrivée d’un personnage culte issu d’un autre jeu vidéo. Gordon Freeman, car il s’agit bien de lui, a fort à faire face à un Solid Snake pressant. « Freeman’s Debut » est un savant mélange hilarant entre Half Life, Portal et Metal Gear Solid. Le premier artwork cachait définitivement bien son jeu!

8 Bit Strange artwork Freeman

Comme cadeau de Noël, Santa’s Slay, le dernier épisode en date, est d’avantage un retour aux sources de la série. En effet, Snake y fait à nouveau joujou avec ses potes préférés, le jour de Noël. Un épisode morbide et sombre à souhait, reconnaît Greg. Il n’en reste pas moins dans la lignée des précédents.

gk-concept Et la suite alors ?

Mais curieusement, Greg a bien été silencieux durant la production de ces deux derniers épisodes. En réalité, il réfléchissait déjà sur le chemin que va emprunter prochainement la série. Depuis le début du moi de janvier, Greg propose à nouveau ses travaux  préparatoires sur ses nouveaux personnages. Altaïr, Kratos ou encore Super Meat Boy, tout indique que la série a encore de beaux jours devant elle !

8 Bit Strange artwork Altaïr
8 Bit Strange artwork Kratos
8 Bit Strange artwork Meatboy



14 Tags




7 Commentaires
Greg Kaperski Greg Kaperski
21/01/2011 � 0:08
Hi guys,

I just got word of this article and read the entire thing using Google Translate :) Thank you very much for supporting Eight Bit Strange , I'll try not to disappoint :)

PS: I love what you did with that painting, looks great.

SidVicious13 SidVicious13
20/01/2011 � 10:10
Un nouvel épisode est sorti =))
Avec notre Ami Altaïr et un clin d'oeil a un jeu assez connu pour son multi ..
mantis mantis
11/01/2011 � 0:46
Administrateur
J'ai hâte de voir ce que Greg nous prépare avec Altaïr, étant aussi un fan de cette série !
Jimbo Jimbo
11/01/2011 � 0:43
"Cette séries est très sympa avoir ;) surtout quand on est fan de la série Métal Gear c'est juste génial, même si on peut l'apprécier sans être un fan de la série MGS"

C'est bien vrai. C'est peut-être ça son secret :P
Snake Snake
10/01/2011 � 21:12
Cette séries est très sympa avoir ;) surtout quand on est fan de la série Métal Gear c'est juste génial, même si on peut l'apprécier sans être un fan de la série MGS :)


"J’ai commencé la série avec Metal Gear parce Snake est mon personnage favori, tous jeux vidéo confondus, reconnaît Greg Kapersky. "


>>> Alors il parle de quelle Snake ?

Naked Snake alias Big Boss ?
Solid Snake désormais appeler Old Snake ?
Liquid Snake devenu Liquid Ocelot ?
ou encore Solidus Snake ?

bon ça va je sais du quelle il parle ;) c'était plus fort que moi ;)

parce que j'ai déjà vu ce genre de réflexion " mais il parle de quelle Snake la " lol
Nico_85 Nico_85
10/01/2011 � 13:42
Chouette article! Si Rom1 n'est pas content avec ça ^^
SidVicious13 SidVicious13
10/01/2011 � 11:42
=) you're welcome ^^



ajouter un commentaire � l'article
comment v1.0
Votre nom/pseudo :   *
Votre adresse e-mail :   *
(votre adresse e-mail ne sera pas affichée, c'est uniquement pour des raisons de sécurité)
Votre commentaire :   *
 
Metal Gear - Metal Gear 2 : Solid Snake - Metal Gear Solid - Metal Gear Ghost Babel - Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty - The Document of Metal Gear Solid 2 - Metal Gear Solid 2 Substance - Metal Gear Solid : The Twin Snakes - Metal Gear Acid - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater - Metal Gear Solid 3 Subsistence - Metal Gear Solid Digital Graphic Novel - Metal Gear Solid Portable Ops - Metal Gear Solid Mobile - Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots - Metal Gear Online - Metal Gear Solid Touch - Metal Gear Solid : Peace Walker - Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Metal Gear Solid HD Collection - Metal Gear Solid Rising - Metal Gear Rising : Revengeance - Fox Engine - Metal Gear Solid HD Collection Vita - Metal Gear Solid Social Ops - Metal Gear Solid V Ground Zeroes - The Phantom Pain - Metal Gear Solid V The Phantom Pain - Metal Gear Online (MGSV) - P.T. / Silent Hills - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater Pachislot - Metal Gear Survive