www.metalgearsolid.be v3.0
 

Hideo Kojima
 

"70% de mon existence est composée de films. Il vous appartient de décider quoi faire des 30% restants."

- Metal Gear Solid
 Peace Walker -

 
ACTUALITES



Aimgehess
[Màj] 

Metal Gear Solid est La-li-lu-le-lo !

11/08/2012 à 18:00 par sheen
Mise à jour : Il est bien difficile de désigner les nombreuses censures qui ont touché la saga Metal Gear (Solid). Aujourd'hui, grâce à de nombreuses recherches et de nouvelles heures au conteur sur les différents jeux, je vous propose une nouvelle mise à jour de l'article. Bonne lecture à tous !

Snake et Srangelove dans MGS Peace Walker Torture

Depuis la sortie de Peace Walker, la saga des Metal Gear n’a été que peu touchée par de grosses censures répréhensibles. Les principales amputations que connaît la série sont très souvent méconnues, puisqu’elles résultent généralement d’une imagination trop débordante, le temps limité de développement ne permettant pas à l’équipe de Kojima Productions, surchargée de boulot, de tout réaliser. Et c’est sans compter les limites techniques(1) qui poussent parfois Hideo Kojima à garder une scène pour un épisode futur.  

Metal Gear

Le premier changement que l'on retrouve dans la série se trouve dans le portage NES de Metal Gear sorti sur MSX2 à peine trois mois plus tôt. Il ne s'agit pas vraiment de censure à proprement parler, bien que l'équipe de Masahiro Ueno, l'un des responsables programmeurs, était confrontée à des limitations techniques. En effet, la console de Nintendo étant incapable de gérer les mouvements du Metal Gear, l'équipe de Masahiro Ueno s'est vue dans l'obligation de remplacer le boss final par un simple ordinateur. Un boss risible pour Hideo Kojima qui préfère ne plus entendre parler de ce portage « pitoyable développée à moindre coût par une petite équipe à Tokyo… » expliquait-il en juin 2011.


Deux exemples parmi les nombreuses modifications apportées à Metal Gear sur Nes.
Ici, le début du jeu et sa fin contre Metal Gear...

Metal Gear Solid

Sur l’île de Shadow Moses, toile de fond de Metal Gear Solid, il est difficile de passer à côté de la censure que subit le geôlier burlesque de Meryl. Notre pauvre Johnny Sasaki(2), car il s’agit bien de lui, est dévêtu et inconscient. Sa position plus que douteuse, mais qui va le rendre célèbre, donne toute son utilité à la mosaïque(3) qui lui sert, ici, de tenue d’Adam. Une censure assumée qui penche assurément du côté de l’humour. Au Japon, en revanche, Johnny Sasaki porte encore son caleçon bleu.(4)

Johnny Sasaki nu et en caleçon
Saviez-vous qu’il est possible de contourner la mosaïque,
en se creusant les méninges?


L'Autre point qui sépare la version japonaise et la version occidentale de Metal Gear Solid concerne les citations de Mei Ling. Ce n’est pas une amputation à proprement parler, mais si dans la version japonaise, Mei Ling cite uniquement des auteurs orientaux, dans la version occidentale, des auteurs occidentaux ont été ajoutés sous le contrôle de Hideo Kojima et du traducteur du jeu, Jeremy Blaustein.

Enfin, l'une des scènes les plus marquantes de Metal Gear Solid était probablement pensée différemment à celle que l'on connaît aujourd'hui. Je parle bien évidemment de l'adieu poignant de Sniper Wolf. Souvenez-vous. Après avoir porté le dernier coup fatal, Solid Snake cache par respect le visage de Sniper Wolf dans son mouchoir « parce qu'il n'a plus de larme à verser ». En trifouillant dans le CD du jeu, on constate que la texture du visage de Sniper Wolf a bel et bien été travaillée. Une texture qu'on ne verra pourtant jamais dans la version finale du jeu. Et c'est bien mieux ainsi !

Texture inédite de Sniper Wolf

La mort de Sniper Wolf, une scène mythique de Metal Gear Solid.
Merci à Rushsnake pour les textures.


Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty

Sorti il y a bientôt dix ans, Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty est bel et bien le premier épisode à avoir été lourdement censuré, et ce bien malgré lui ! Prévue pour le 14 novembre aux États-Unis, la sortie du titre tombe on ne peut plus mal. Les événements du 11 septembre sont dans toutes les têtes. Et comme beaucoup de développeurs à cette époque, Kojima Productions se voit contraint d’amputer en toute dernière minute, certaines scènes finales(5) du jeu qui se déroulent au cœur même de Manhattan. S’il n’y a aucune incidence sur le scénario, la transition entre les deux cinématiques, qui précèdent le combat entre Raiden et Solidus, donne pourtant un arrière-goût amer dont les fans ne se délesteront jamais, même une décennie après(6).


Quoi que, réflexion faite…

Mais il aura fallu attendre sept années pour que les fans puissent enfin découvrir cette partie du scénario initial en images, grâce aux dessins d’Ashley Wood numérisés dans Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée.


Scène issue de Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée (Dessins d'Ashley Wood)

Le nom même de Raiden a également été censuré dans la version japonaise, quelques semaines avant la sortie du jeu. Au départ, Raiden était écrit en katakana (ライデン) jusqu’au 11 septembre. Mais depuis lors, Kojima Productions a décidé de l’écrire en kanji (雷電). En fait, Raiden (ライデン) est devenu Raiden (雷電) parce que l’histoire de Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty avait des similitudes avec celle du 11 septembre, et certaines personnes disaient que le nom "Raiden" leur rappelait visuellement "Ben Laden", même si les deux noms se prononcent différemment.  En effet, Laden s’écrit "ラーディン" presque comme Raiden en katakana ! C’est la raison pour laquelle Kojima Productions a décidé de modifier le nom de Raiden !
Artwork Raiden par Yoji Shinkawa Metal Gear Solid 2

11 septembre toujours, Kojima Productions a dû également couper deux dialogues de Metal Gear Solid 2. Le premier concerne Vamp et Raiden : « Et le public croyait chaque mot, faisant la sourde oreille à tout ce que nous pouvions contredire, dit Vamp. Notre seul but est de les effacer de la surface de la terre et de détruire ce monde d’imposture qu’ils ont créé avec eux. » « Vous êtes fou! », lui répond Raiden.

Le second touche la fin du jeu, lorsque Ocelot/Liquid va monter dans le Metal Gear Ray, sur l’Arsenal Gear. « Il est temps de se dire au revoir », dit Liquid en appuyant sur un interrupteur de Ray. «Que fais-tu? » lui crie Solid Snake. « J’ai activé le programme de navigation de l’Arsenal Gear. Sa course va se terminer tout droit dans Manhattan ». «Tu prévois de détruire cette chose dans New York City !? » s’exclame Raiden. « Ça va être une véritable catastrophe… » continue Solid Snake. « Un désastre ? Oui, ça sonne bien à tout ça. »

Ocelot, Solidus et Solid Snake dans Metal Gear Solid 2

Le cas de Metal Gear Solid 2 ne s’arrête pas là, puisque une autre scène marquante a bien failli connaître une 'censure' controversée au sein même de Kojima Productions. Si Hideo ne s’était pas obstiné sur ses propres positions, nous n’aurions jamais vu le sang d’Emma sur les vêtements d’Otacon, symbole de la violence dont Emma est victime.

En revanche, le sang de l'équipage du Tanker Discovery, au début de Metal Gear Solid 2, a été effacé dans certains cas ! Dans la démo jouable offerte avec le premier Zone of the Enders, certains membres de l'équipage ont visiblement connu une mort sanglante. Je soulignerais deux cas, un homme sur le pont et un autre dans les quartiers de l'équipage. Si tous deux ont la gorge bien tranchée dans la démo, ce n'est plus du tout le cas dans la version finale de Metal Gear Solid 2. Une violence probablement trop marquée pour Kojima Productions.

Censure Metal Gear Solid 2 Tanker Discovery
Tanker Discovery - Le Pont.
À gauche la démo de MGS2, à droite la version définitive de Metal Gear Solid 2.

Censure Metal Gear Solid 2 Tanker Discovery
Tanker Discovery - Les Quartiers de l'équipage.
À gauche la démo de MGS2, à droite la version définitive de Metal Gear Solid 2.


La fin même de Metal Gear Solid 2 aurait été encore bien plus violente, si Kojima Productions n’avait pas modifié la mort de Solidus Snake pour des raisons officiellement plus « modernes ». Au départ, pour battre Solidus, Raiden devait lui trancher la colonne vertébrale pour l’immobiliser. Puis, notre héros devait lui couper les deux tentacules pour le désarmer. Enfin, Solidus, à genoux, aurait été décapité par la lame de Raiden. Une fin sanglante digne des Samouraïs que Hideo Kojima a préféré abandonner pour une version plus moderne et moins sanglante que nous connaissons aujourd’hui.
Solidus Snake fin alternative Shinkawa
Plus léger cette fois, pendant et après la séance de torture, Raiden est complètement nu. Les cinématiques prêtent à sourire, puisque à tout moment un élément cache les parties génitales de Raiden(7), et souvent de manière amusante…

Raiden nu torture dans Metal Gear Solid 2
Il n'y a pourtant pas grand chose à cacher...(7)

Metal Gear Solid 3 : Snake Eater

Metal Gear Solid 3 : Snake Eater a également connu ce même type de problème au sein de Kojima Productions. Cette fois, c’était le cadavre 3D de Granin(8) qui était au centre des préoccupations. Très effrayant, son corps ressemblait beaucoup trop à un zombie. Impossible pour Yoji Shinkawa de modifier son apparence en jouant avec les lumières. Kojima Productions s’est vu obligé de le retravailler.

Granin mort Metal gear Solid 3

Quand on associe les mots 'censure' et 'Metal Gear Solid 3', on pense inévitablement au décolleté très plongeant d’Eva. Et bien sachez que si la censure avait frappé la jeune demoiselle, si Eva n’avait pas ouvert sa combinaison, elle aurait été un personnage complètement inutile d’après Hideo Kojima. Par ailleurs, lorsqu'Eva essaye de tuer Volgin dans le hangar du Shagohod, les dialogues sont différents dans les versions japonaise et occidentale. Si elle est plus 'polie' en anglais en lui criant « Go to hell !! », en japonais en revanche, elle lui dit carrément « Fuck You !! »

Eva et Sanke dans Metal Gear Solid 3
T'as de beaux yeux tu sais...

Enfin, la séance de torture avec Volgin et Snake a été raccourcie en raison de l’actualité de l’époque. Au départ, Hideo Kojima voulait que le joueur réponde à des questions de Volgin. Les réponses avaient une incidence sur la vie de Snake. Mais cette partie a été finalement coupée, en raison des événements en Irak, qui se déroulaient à ce moment-là. 

Snake torture par Volig dans Metal Gear Solid 3

Metal Gear Solid 4 : Guns Of The Patriots

Avec Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots, Hideo Kojima et son équipe avaient une plus grande liberté, les PMC(9) n'étant pas (encore?) une réalité. Cependant, l'approche du Moyen Orient a été soigneusement traitée. Plusieurs fois, Kojima Productions soulignait vouloir à tout prix éviter de présenter tous les habitants de cette région comme des terroristes. Si aucune scène n'a été censurée dans MGS4, précise Ryan Payton (ndla: on en a pourtant trouvé une !), ce quatrième épisode accueille pour la première fois dans la série, le mot "fuck" dans les dialogues anglais. La série fêtait déjà ses 21 ans…

L’une des grandes stars de ce quatrième épisode est sans aucun doute l’unité The Beauty and The Beast. Au départ, Hideo Kojima désirait voir les femmes fatales complètement nues dans le jeu, et distinguer de la Bête la Beauté pure qui l’habite. Une idée qui, finalement, laissa sa place à des habits épousant parfaitement les corps des demoiselles, évitant ainsi de froisser la critique. "Honnêtement, nous avons demandé aux actrices de faire de la motion capture dans le plus simple appareil, mais bien sûr, nous ne pouvions pas utiliser ces séquences telles quelles dans le jeu." raconta Yoji Shinkawa.

Screaming Beauty dans Metal Gear Solid 4

Après les Belles, les Bêtes ne sont pas en reste. Leur première apparition date de la Game Convention 2007, avec un trailer qui nous présentait les quatre Boss et leur efficacité redoutable sur le terrain. Cependant la cinématique de la GC 2007 est quelque peu différente de la version finale que l'on retrouve dans Metal Gear Solid 4. Le trailer dévoile une Raging Raven bien plus violente! Lorsqu'elle fonce en rase mote dans la ruelle, on voit très clairement qu'elle découpe en deux morceaux trois rebelles qui s'enfuyaient. Une scène coupée au montage dans la version définitive. En effet, si l'on voit toujours Raging Raven foncer tête baissée vers ses victimes, un nouveau plan remplace la scène violente. Centré sur Snake, la nouvelle scène montre un des rebelles s'effondrer en avant-plan. Quand aux plans larges, les corps découpés ont logiquement disparu dans la version définitive.

Game Convention 2007 
Metal Gear Solid 4 (2008)
The Beauty and the Beast unit censure MGS4
A gauche, les trois rebelles sont coupés en deux. A droite, le plan fixe Snake...
The Beauty and the Beast unit censure MGS4
Les cadavres des rebelles découpés ont disparu dans MGS4 (à droite)
The Beauty and the Beast unit censure MGS4
A droite, la rue est plus vide, logique donc d'agrandir l'ombre des bâtiments...

Metal Gear Solid : Peace Walker

Quelques semaines avant la sortie de Metal Gear Solid: Peace Walker, Hideo Kojima frappait une nouvelle fois du poing sur la table, en raison d’une censure devenue  malheureusement indispensable pour le titre japonais. "Il y a une tolérance pour les jeux de fiction, expliqua Kojima mécontent. Mais pour les jeux qui montrent la guerre ou la violence réelle entre les gens, apparemment vous ne pouvez pas vous plaindre. Avec ce comportement, il semble impossible de communiquer des choses au travers des jeux. " Car il manque quelque chose dans la version japonaise, explique Hideo Kojima. Une "certaine scène" a été modifiée, un élément standard qui est "absolument nécessaire pour Metal Gear Solid". Quelque chose qui ne pouvait pas se trouver dans un jeu classé C (15 ans et plus). Or, si Kojima Productions a choisi la PSP pour Metal Gear Solid: Peace Walker c'est bien pour toucher les jeunes joueurs qui jouent beaucoup sur la console portable de Sony au Japon. Cette censure est probablement l’une des raisons qui poussa Kojima Productions à retarder d’un mois la date de sortie du titre.

Depuis lors, il est difficile de savoir quelle est cette fameuse scène qui a été censurée. Kojima Productions n’a jamais vraiment apporté de précision à ce sujet. Pourtant, les différences existent bel et bien entre la version japonaise et la version occidentale. Tout particulièrement pendant la séance de torture de Snake, une scène type devenue récurrente dans tous les épisodes de la saga...


L’arme électrique de Strangelove devient une arme qui fait rire dans la version japonaise

Comme dans Metal Gear Solid 3, Peace Walker propose de jouer torse nu, comme Rambo. En ce qui concerne les soldats masculins, l'uniforme nu consiste tout simplement à ce que le torse soit dénudé. Malheureusement pour tous les joueurs coquins, cela ne se passe pas de la même manière pour les femmes. Dans la version finale de Metal Gear Solid: Peace Walker, les femmes soldats portent un débardeur. Mais l’artiste Yutaka Negishi avoue que le design original en dévoilait davantage qu'aujourd'hui. Et à en croire l'artwork de Yoji Shinkawa, nous n'allons pas lui donner tort. Mais pour des raisons évidentes, le design a été changé dans la version finale du jeu.

Soldat féminin nue dans Peace Walker


Quid de l’avenir ?

Le 12 avril 2010, Hideo Kojima fait monter la pression, comme jamais il ne l’avait fait auparavant. "Le prochain projet défiera un certain type de tabou", révéla Hideo Kojima. "Si je foire, je vais probablement devoir quitter l'industrie. Cependant, je ne veux pas l'éviter. J'ai bientôt 47 ans cette année. 24 ans sont passés depuis que j'ai commencé à concevoir des jeux. Aujourd'hui, j'ai un allié qui, heureusement, m'épaulerait dans ce risque. Malgré que ce soit une seule personne, c'est bon pour un début."

A l’avenir, Kojima Productions percera-t-il vraiment les tabous dans un monde vidéoludique où les graphismes, toujours plus sophistiqués, attisent d’avantage la censure ? Seul le temps nous le dira, mais je l’espère sincèrement…

Hideo Kojima sortie Peace Walker


Notes

(Titre) La-Li-Lu-Le-Lo est une censure appliqué par les nanomachines dans le sang de Raiden. Ainsi, il n'entend pas le mot "patriotes". Dans la saga Metal Gear Solid, 'Les Patriotes' sont une organisation mystérieuse, puissante et secrète. Elle gouverne les USA et le monde dans le plus grand secret. Les élus et le président américains ne sont que des pantins. Ils tiennent les rênes et maintiennent un semblant de démocratie. Les Patriotes sont notre pensée et notre mode de fonctionnement. En quelque sorte, ils sont un inconscient collectif universel.

Saviez-vous que Lah Li Loo Le Lo est la base phonétique de la langue Japonaise ? 45 des 48 syllabes suivent ces sons : Ra ri, Sa shi, Ma mi etc.


La-li-lu-le-lo

(1) Un exemple parmi tant d’autres. Celui-ci concerne Metal Gear Solid 2. « Quand la PlayStation 2 est sortie, il y avait quelque chose que je voulais faire mais que je ne pouvais faire, expliqua Hideo Kojima. Au lieu d'avoir juste Ocelot contre Snake ou Ocelot contre Raiden, deux uniques personnages à l'écran, je voulais que leur combat se déroule au milieu d'une bataille entre deux armées où vous auriez vu 2000 soldats se battre. Cela était tout simplement impossible avec la PS2. »

(2) Johnny Sasaki est un personnage burlesque récurent dans la série. Très maladroit et souvent sujet à des problèmes gastriques, Johnny doit son nom « Sasaki » à Hideki Sasaki, character model designer chez Kojima Productions, qui n’hésitait pas à mettre son bureau en désordre pour faire croire qu’il était très occupé.

Hideki Sasaki character model designer chez Kojima Productions

(3) Lorsque un soldat génome se rendait aux toilettes, une mosaïque empêchait également de satisfaire les voyeurs.

Soldat Génome aux toilettes

(4) Mais que se passe-t-il réellement entre Meryl et Johnny Sasaki lorsque ce dernier est dépouillé de ses vêtements ? Réponse en vidéo…



(5) Au départ, l’affrontement entre Raiden et Solidus devait se dérouler en deux temps. D’abord, une course effrénée en bateau devait se jouer entre les deux hommes avant de se terminer par un duel dans Wall Street !

(6) Le DVD The Document of Metal Gear Solid 2 permet, entre autres, de parcourir les différents décors 3D de Metal Gear Solid 2. La destruction de Manhattan par l’Arsenal Gear fait partie de l’un d’entre eux. Le seul moyen pour les fans de se faire une petite idée des cinématiques manquantes.
  

Arsenal Gear sur Manhattan dans The Document of Metal Gear Solid 2

(7) Dans l'Arsenal Gear notre cher Raiden, tout nu, a effectivement une raison de se cacher...  

Raiden completement nu dans l'Arsenal Gear Metal Gear Solid 2

(8) Aleksandr Lenovitch Granin est le créateur du concept Metal Gear. Le personnage étant très porté sur l’alcool, Takashi Kubo (le comédien de la Motion Capture du personnage) a insisté pour travailler avec une véritable bouteille de whisky à la main. Résultat, fiasco ! Le comédien n’était plus capable que de réciter une partie de ses répliques, dans un studio qui puait l’alcool. 

(9) Dans Metal Gear Solid 4, les PMCs (Private Military Company) sont des sociétés militaires privées animées par le profit. En plus d'envoyer des mercenaires en zones de guerre, ces entreprises privées procurent des armes et forment des soldats locaux. N'importe quel pays, qu'il soit grand ou petit, avec ou sans armée, rebelles soif de pouvoir ou groupements terroristes, tous peuvent s'octroyer les services des PMCs, à la condition essentielle de les financer.


15 Tags




18 Commentaires
Adamska Adamska
19/11/2012 à 3:55
Ce foutage de gueule la scène de torture de PW en japonais.
Anna Anna
15/08/2012 à 21:24
C'est dingue pour le visage de Sniper Wolf ! On en trouve des choses en désossant un cd Oo
sheen sheen
14/08/2012 à 16:47
Administrateur
Non, je t'assure. C'est une vieille image que j'avais trouvé sur le web il y a plusieurs années déjà :)

Mais pour Sniper Wolf, je trouve que c'est une très jolie trouvaille de Rush :)
X-Draque X-Draque
14/08/2012 à 16:39
@sheen : même pas pour johnny et pour cette image : http://www.metalgearsolid.be/images/raiden-nu-mgs2-arsenal.jpg ?? ;)
sheen sheen
13/08/2012 à 12:08
Administrateur
@X-Draque "ça sent le rushsnake tout ça ^^"

Non. Juste pour Sniper Wolf, pas tout le reste.
X-Draque X-Draque
13/08/2012 à 11:46
ça sent le rushsnake tout ça ^^

sinon pour raiden sans sexe j'ai pu le voir moi aussi en faisant une galipette puis maintenant X enfoncée raiden va s'allonger juste après avoir fini sa pirouette ce qui nous laisse à peine le temps d'observer son pubis sans pénis ;)

en revanche comment fait-on pour enlever la mosaïque de johnny dans MGS1 ?
layv21 layv21
12/08/2012 à 20:17
Trop sexx Raiden!!! ah non il n'en a pas mdr
Oxy Oxy
12/08/2012 à 9:05
Pas mal cette mise à jour ... Je connaissais quelques vensures, mais celles liées à Sons of Liberty étaient méconnues pour ma part.
sheen sheen
09/05/2011 à 17:42
Administrateur
Merci à vous, ça fait plaisir, vraiment :)
Sn@keE@ter Sn@keE@ter
07/05/2011 à 21:40
Merci pour cet article ou plutôt dossier complet sur cette approche de cette superbe série que j'adore :)

J'avoue que je connaissais pas les autres versions que j'ai pu jouer en tant que version européenne et j'ai particulièrement aimé l'interprétation de MGS2 à New York, chapeau :p

Nouveau venu su votre site, et en vue des différents articles que j'ai pu lire, je vais revenir régulièrement.

Bonne continuation,

Sn@keE@ter ;)
sheen sheen
04/05/2011 à 10:46
Administrateur
Thanks !
I send you an email =)
0479 0479
04/05/2011 à 10:08
Great article!

About the scenes cut at the end of MGS2, I wrote a feature in Chinese:

http://www.mgcn.com/html/article/analyze/200806/10-313.html
Snake Snake
04/05/2011 à 0:58
Rising va être particulièrement violent :p, enfin si le joueur le veux, si il le veux il peux faire une boucherie , mais comme le dit riri y a des tas de jeux violent donc ça devrait aller
sheen sheen
03/05/2011 à 21:37
Administrateur
@ riri : Très bons exemples. D'après mes souvenirs (dis moi si je me trompe) il me semble que la version japonaise de God of War III a été censurée au Japon (les scènes où l'on voit des seins). Et Resident Evil l'a été aussi. Dans RE4 les décapitations de Leon ont disparues. Ou encore dans RE5 où, accusé de racisme, Capcom s'est vu 'obliger' de diversifier ses zombies africains pour apaiser les détracteurs.

Pour MGS Rising, je pense que Kojima Productions va effectivement faire attention, et ne pas tomber dans le piège de la censure. Ce qui est dommage, c'est qu'ils y sont un peu forcés. Je ne suis pas friand des jeux violents. On l'a vu, la censure ne touche pas uniquement la violence.
riri riri
03/05/2011 à 19:54
Je crois pas qu'il y'aura de la censure dans Rising, y'a des tas de jeux violents (God of war, Resident Evil etc.)
hp hp
03/05/2011 à 10:30
Administrateur
@ Noth : On va la mettre sur notre page Facebook, spécialement pour toi :)
Noth Noth
03/05/2011 à 9:10
Un grand merci pour toutes ces informations vachement précieuses pour un fan de MGS, il y a des choses que j'ignorais à mon plus grand étonnement.

Certaines censures sont totalement incompréhensible par contre. Je pense notamment à la phrase de Vamp (que j'adore au passage) à propos des Illumi... Des Patriotes.

Celle de la torture dans Peace Walker également. J'ai adoré voir Kojima san s'en "moquer".

Sinon rien à voir mais vous ne savez pas comment je pourrais partager sur Facebook votre vidéo de MGS2 avec le montage de l'arrivée de l'Arsenal Gear dans Manhattan ? Elle est sympa et amusante à la fois, dans le sens où c'est clairement exagéré. :p
Snake Snake
02/05/2011 à 21:26
Je comprend qu'il faut pas montré certain chose mais de la a lui lui enlevez son se** XD

le sang et découper au katana dans Rising va peut-être provoquer aussi de la censure malheureusement, j'espere pas quand même, même si comme vous dite la décapitation est un sujet délicat au Japon



ajouter un commentaire à l'article
comment v1.0
Votre nom/pseudo :   *
Votre adresse e-mail :   *
(votre adresse e-mail ne sera pas affichée, c'est uniquement pour des raisons de sécurité)
Votre commentaire :   *
 
Metal Gear - Metal Gear 2 : Solid Snake - Metal Gear Solid - Metal Gear Ghost Babel - Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty - The Document of Metal Gear Solid 2 - Metal Gear Solid 2 Substance - Metal Gear Solid : The Twin Snakes - Metal Gear Acid - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater - Metal Gear Solid 3 Subsistence - Metal Gear Solid Digital Graphic Novel - Metal Gear Solid Portable Ops - Metal Gear Solid Mobile - Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots - Metal Gear Online - Metal Gear Solid Touch - Metal Gear Solid : Peace Walker - Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Metal Gear Solid HD Collection - Metal Gear Solid Rising - Metal Gear Rising : Revengeance - Fox Engine - Metal Gear Solid HD Collection Vita - Metal Gear Solid Social Ops - Metal Gear Solid V Ground Zeroes - The Phantom Pain - Metal Gear Solid V The Phantom Pain