A Hideo Kojima Game
 
Metal Gear Solid V
The Phantom Pain


Développeur : Kojima Productions
Genre : Action/aventure
Plate-forme : PS3, Xbox 360, PS4, Xbox One, PC
Disponibilité : 1 septembre 2015
 
ACTUALITES

Christopher Randolph parle de la complexité de Huey Emmerich dans Metal Gear Solid V

21/04/2017 à 18:00 par sheen & Lepolohuevo
Lors d'une interview, Christopher Randolph est revenu sur la personnalité complexe de Huey Emmerich, un personnage qu'il a incarné avec grand plaisir dans Metal Gear Solid : Peace Walker et, cinq ans plus tard, dans Metal Gear Solid V : The Phantom Pain.

C'est indéniable, Metal Gear Solid V : The Phantom Pain est l'un des épisodes les plus controversés de la série. Si son scénario ne met pas tout le monde d'accord, la qualité de son casting est, en revanche, l'un des points forts indiscutable du dernier  Metal Gear signé Hideo Kojima. Kiefer Sutherland, Robin Atkin Downes ou Troy Baker sont bien souvent salués pour leurs interprétations remarquables de Venom Snake, Miller et Revolver Ocelot. Pourtant, la prestation de Christopher Randolph mériterait, elle aussi, d'être soulignée par sa profonde justesse, lui qui a prêté sa voix à Huey Emmerich.

À l'exception de  Metal Gear Solid 3 : Snake Eater, Christopher Randolph a toujours été omniprésent dans la série, incarnant tour à tour Hal Emmerich, mieux connu sous le pseudonyme d'Otacon, et son père, Huey Emmerich. Dans une récente interview accordée à OneOfUs, l'acteur américain avoue avoir une préférence pour le personnage d'Otacon. Il ne cache pas le souhait de l'incarner à nouveau dans un éventuel futur épisode de la série. Car pour lui, l'histoire de Huey est bouclée dans  Metal Gear Solid V, et on ne lui donnera pas tort. Concernant Otacon en revanche, l'acteur estime que son histoire pourrait être approfondie davantage.


Christopher Randolph parle de la complexité de Huey Emmerich dans Metal Gear Solid V : The Phantom Pain
Huey Emmerich et Christopher Randolph.

« C'était vraiment intéressant de travailler sur un parent [de Hal Emmerich] » se souvient Christopher Randolph. Dans Metal Gear Solid : Peace Walker , Huey était plus proche d'un narrateur. Il y avait beaucoup de circonstances explicatives dans ce jeu. Ainsi, on a pu connaître un petit peu plus ce personnage. Mais ce n'est que dans  Metal Gear Solid V : The Phantom Pain qu'on commence à le connaître vraiment. »

Les événements tragiques qui concluent le prologue de Metal Gear Solid V ont suscité une énorme interrogation sur la loyauté de Huey Emmerich envers Big Boss, et ce, pendant les dix-sept mois qui séparèrent les sorties de Ground Zeroes  et de  Phantom Pain. Au final, Hideo Kojima n'a pas hésité à transformer le plus inoffensif des personnages de Peace Walker en un meurtrier psychopathe aux yeux des Diamond Dogs... et en son porte-parole à l'oreille des joueurs.

« C'est passionnant de jouer un personnage comme Huey » continue Christopher Randolph, « parce qu'on se pose constamment des questions. Est-il bon ou mauvais ? Que se passe-t-il ? De quoi est-il vraiment coupable ? Le fait de doubler ce personnage sur plusieurs années est une expérience d'autant plus intéressante. Moi-même, je ne savais pas le fin mot de sa véritable nature, ce qui est une bonne chose selon moi. Je pense que c'est une manière d'aborder le personnage, quoi qu'il arrive. Personne ne se considère comme étant le méchant, pas même un tueur en série. Il a ses propres raisons pour agir de la sorte. C'est la raison pour laquelle on ne peut pas jouer un personnage avec ce type de jugement. Je trouve que Metal Gear Solid V joue à merveille avec cette ambivalence. »

Christopher Randolph parle de la complexité de Huey Emmerich dans Metal Gear Solid V : The Phantom Pain
Reconnaître la présence de Kojima en Huey est tout aussi troublant. Le parallèle est beaucoup plus évident, souligné visuellement par le changement de lunettes du personnage : à partir du moment où Ocelot détruit sa première monture, Huey arbore fièrement les « J. F. Rey » de Kojima... Le modèle exact que ce dernier portait dans Ground Zeroes. À partir de cet instant, donc, Huey devient le porte-parole du créateur du jeu. Le timing n'est pas innocent : ceci se produit juste avant qu'Emmerich soit jugé et chassé de la Mother Base. À genoux devant l'assemblée des Diamond Dogs, accusé de tous les maux qui ont conduit à la situation actuelle, Kojima se plaît à entrer dans le rôle de ce menteur invétéré, cherchant à persuader tout le monde, y compris lui-même, qu'il n'a pas commis l'irréparable, ou qu'il l'a fait pour le bien d'autrui...


L'interview s'intéresse également à la réalité virtuelle qui connaît, actuellement, un essor dans l'industrie du jeu vidéo. Pour Christopher Randolph, la VR deviendra incontournable le jour où un jeu sera aussi innovant que ne l'a été Metal Gear Solid en 1998, par exemple. D'ailleurs, l'acteur américain ne serait pas étonné de voir Hideo Kojima marquer lui-même, un jour, cette technologie de son empreinte.

Surfant sur l'actualité de la série, l'interview évoque également l'adaptation cinématographique de Metal Gear Solid . « Je pense qu'un film sur la série n'est pas une mauvaise idée » explique Christopher Randolph. « Mais une adaptation d'un jeu comme Metal Gear Solid est difficile car le jeu est déjà très bon en soi. » L'acteur américain en profite pour souligner les succès financiers des adaptations cinématographiques de Resident Evil et de Tomb Raider et il croise les doigts pour que celle de Metal Gear Solid soit aussi bonne que le jeu.

Mais Christopher Randolph en est sûr, l'adaptation cinématographique de Metal Gear Solid  se fera sans lui. « Pour le rôle d'Otacon, il faut évidemment un acteur qui corresponde à son image » explique Christopher Randolph. « Moi, je suis un peu trop vieux ! Les acteurs doivent s'y faire [à la vieillesse]. À mon âge, je ne peux plus vraiment jouer Hamlet de Shakespeare ! Mais je l'admets, [voir Otacon à l'écran] serait, pour moi, un peu frustrant. Pour un film de ce calibre, ils choisiront des grands acteurs hollywoodiens. Dès lors, la question est de savoir quel acteur pourrait correspondre au profil de Hal Emmerich ? »

L'équipe de OneOfUs pense que Ben Wishaw, connu pour son rôle de Q dans les films James Bond avec Daniel Craig, correspondrait bien au profil d'Otacon. « C'est un très bon choix ! » répond Christopher Randolph. « Mais si le film fait un saut dans le temps, avec Old Snake et Otacon plus âgés, j'espère que l'équipe du film me passera un coup de fil ! »


Christopher Randolph parle de la complexité de Huey Emmerich dans Metal Gear Solid V : The Phantom Pain
Le jugement de Huey Emmerich par les Diamond Dogs.


One Of Us via Metal Gear Informer

12 Tags




5 Commentaires
Arti-berti Arti-berti
20/05/2017 � 18:52
Il est aussi intéressant de voir comment Huey est le miroir d'Otacon quand il s'agit de leur relation avec les snakes : Huey est un lâche qui accepte de trahir Big Boss et d'aider les antagonistes en échange de sécurité.
Tandis qu'Hal bien (bien que très peureux lui aussi) est prêt à sacrifier sa vie pour aider Solid Snake et débarrasser le monde des Metal Gears.
Rom1 Rom1
24/04/2017 � 11:11
Super taff de la part de Lepolohuevo et Sheen. Merci pour l'article
Jean Roger shu Jean Roger shu
23/04/2017 � 15:48
Après des mois de traversée du désert, cet article est un grand verre d'eau ! Quel plaisir, merci. Même si malheureusement, et bien que ce soit l'année du 30ème anniversaire, Konami semble prendre un malin plaisir à étouffer silencieusement toute manifestation concernant cette saga (en état de mort cérébrale).
Dr. Gero Dr. Gero
22/04/2017 � 16:30
Pour moi, c'est même le personnage le plus intéressant de MGSV.
Mosin-Nagant Mosin-Nagant
21/04/2017 � 23:55
Merci Sheen, ne lache rien !



ajouter un commentaire � l'article
comment v1.0
Votre nom/pseudo :   *
Votre adresse e-mail :   *
(votre adresse e-mail ne sera pas affichée, c'est uniquement pour des raisons de sécurité)
Votre commentaire :   *
 
Metal Gear - Metal Gear 2 : Solid Snake - Metal Gear Solid - Metal Gear Ghost Babel - Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty - The Document of Metal Gear Solid 2 - Metal Gear Solid 2 Substance - Metal Gear Solid : The Twin Snakes - Metal Gear Acid - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater - Metal Gear Solid 3 Subsistence - Metal Gear Solid Digital Graphic Novel - Metal Gear Solid Portable Ops - Metal Gear Solid Mobile - Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots - Metal Gear Online - Metal Gear Solid Touch - Metal Gear Solid : Peace Walker - Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Metal Gear Solid HD Collection - Metal Gear Solid Rising - Metal Gear Rising : Revengeance - Fox Engine - Metal Gear Solid HD Collection Vita - Metal Gear Solid Social Ops - Metal Gear Solid V Ground Zeroes - The Phantom Pain - Metal Gear Solid V The Phantom Pain - Metal Gear Online (MGSV) - P.T. / Silent Hills - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater Pachislot - Metal Gear Survive