www.metalgearsolid.be v3.0
 
Metal Gear Solid 2 :
Sons of Liberty


Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action-aventure
Plate-forme : PlayStation 2
Disponibilité : 08 mars 2002
 
ACTUALITES



Aimgehess

Sur les traces de l'Arsenal Gear

12/05/2011 à 09:01 par 0479 - adaptation Blutch
Arsenal Gear sur New York Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée Ashley Wood

Attachez vos ceintures

Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty fête cette année ses dix bougies ! Un anniversaire digne pour un jeu qui a définitivement marqué les esprits. Véritable claque technique lors de sa première apparition à l’E3 2000, Metal Gear Solid 2 s’est même payé le luxe de faire tourner au ralenti le salon de Los Angeles, chaque fois qu’une séance de présentation de son premier trailer était projetée sur le grand écran de Konami. Du jamais vu jusqu’alors, et c’est sans compter la dissimulation de Raiden jusqu’à la sortie du titre !  Dix ans plus tard, et deux épisodes après, Metal Gear Solid 2 reste, sans aucun doute, l’un des plus surprenants épisodes de la série.

Mais Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty, c’est aussi le premier et le seul épisode à ce jour à avoir été haché grossièrement par la censure en raison des événements du 11 septembre 2001. En effet, comme beaucoup de développeurs à cette époque, Kojima Productions se voit contrainte d’amputer en toute dernière minute certaines scènes finales du jeu qui se déroulent au cœur même de Manhattan. S’il n’y a aucune incidence sur le scénario à proprement parler, la transition entre les deux cinématiques finales, qui précèdent le combat entre Raiden et Solidus, donne pourtant un arrière-goût amer dont les fans ne se délesteront jamais, même une décennie après. Mais la grande victime de cette censure reste probablement l’Arsenal Gear, personnage de métal, dont on ne voit finalement pas grand-chose. A peine l’avons-nous vu de nos propres yeux, que Raiden et Solidus se trouvent déjà sur le Federal Hall, dans un New York dévasté.

Arsenal Gear sur New York Metal Gear Solid 2 Carte

Mais que s’est-il vraiment passé entre Verrazano Bridge, dernier lieu visible dans la cinématique dans MGS2, et Manhattan, lieu où l’Arsenal Gear est venu s’échouer violemment ? L’analyse qui va suivre va tenter de reconstituer les éléments qui ont été supprimés dans la version définitive de Metal Gear Solid 2. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que si l’on met en relation la trajectoire de l’Arsenal Gear avec l’histoire du jeu, cette scène n’est pas du tout dénuée de symboles, très certainement voulus par Hideo Kojima.

Un petit bout d’histoire

Dans la baie de New York, sur la cuirasse de l’Arsenal Gear, nous retrouvons Solid Snake, Raiden, Solidus et le surprenant Liquid/Ocelot. Les dernières révélations de ce dernier laissent pantois ses adversaires. Alors, Liquid/Ocelot décide de prendre congé de tout ce beau petit monde et s’empresse de monter à bord de Metal Gear Ray pour disparaître dans l’océan, Solidus Snake à ses trousses. C’est précisément à ce moment que Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty aurait dû prendre un autre chemin…


Scène définitive issue de Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty

En réalité, Hideo Kojima avait prévu un discours supplémentaire pour Liquid/Ocelot, avant de disparaître dans les abysses de Lower Bay. « Il est temps de se dire au revoir », disait initialement Liquid/Ocelot en appuyant sur un interrupteur du Metal Gear Ray. « Que fais-tu? » lui criait Solid Snake. « J’ai activé le programme de navigation de l’Arsenal Gear. Sa course va se terminer tout droit dans Manhattan.» «Tu prévois de détruire cette chose dans New York City !? » s’exclamait Raiden. « Ça va être une véritable catastrophe… » continuait Solid Snake. « Un désastre ? Oui, ça sonne bien à tout ça. »
 
Mais il aura fallu attendre sept années pour que les fans puissent enfin découvrir cette partie du scénario initial en images, grâce aux dessins d’Ashley Wood numérisés dans Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée.

Scène issue de Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée (Dessins d'Ashley Wood)

Contrairement à ce qu’indique Metal Gear Solid 4 Database, ce n’est donc pas Solidus Snake qui emmène l’Arsenal Gear venir se fracasser contre Manhattan, en raison des dégâts qu’aurait subis le monstre de fer par le virus informatique inoculé par Snake et Raiden quelques heures auparavant. Par ailleurs, Otacon confirme également, dans Metal Gear Solid 4, que ce sont bien les Patriots qui en étaient la cause, sans toutefois préciser les actes de Liquid/Ocelot.

Artwork Arsenal Gear plan
Plan sur 3 vues de l’Arsenal Gear

Sur les traces de l’Arsenal Gear

Arsenal Gear Metal Gear Solid 2 Bande Dessinee New York
Liquid confirme que l’Arsenal Gear finira se dirige droit vers Manhattan, ce dialogue
a été supprimé dans le jeu mais il est bien présent dans la bande dessinée d’Ashley Wood


Camouflé par une usine de traitement des hydrocarbures (la Big shell), l’Arsenal Gear est construit au sud de Staten Island.

Partant de la baie inférieure de New York, l’Arsenal Gear se dirige vers la baie supérieure de New York en passant par le détroit des Narrows, il passe sous le Verrazano-Narrows Bridge  et débouche dans la baie supérieure de New York,  tout en se dirigeant vers le nord(1)

Cette scène n’a pas été coupée et se trouve bien dans la version définitive.

Carte Manhattan et Arsenal Gear  Metal Gear Solid 2
Le trajet suivit par l’Arsenal Gear
Arsenal Gear en route vers Manhattan  Metal Gear Solid 2
Arsenal Gear en route vers Manhattan
Arsenal Gear passant sous le Verrazano-Narrows Bridge Metal Gear Solid 2
Arsenal Gear passant sous le Verrazano-Narrows Bridge
Le Verrazano-Narrows Bridge dans Metal Gear Solid 2
Le Verrazano-Narrows Bridge dans MGS 2 (début du chapitre 2)

Le Verrazano-Narrows Bridge, était déjà visible au début du chapitre 2 de Metal Gear Solid 2. La Big Shell étant construite au sud dudit pont. C’est également là que Solid Snake aurait dû normalement quitter le pétrolier après avoir rempli sa mission dans le premier chapitre (chapitre du tanker).

Souvenez-vous qu’il avait sauté à bord du tanker depuis le George Washington Bridge, pont situé beaucoup plus au nord dans l’Hudson River.
Le Verrazano-Narrows Bridge dans Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée Ashley Wood
On retrouve également cette scène dans la bande dessinée d’Ashley Wood

Hors de contrôle, l’Arsenal Gear atteint Liberty Island où il renverse la statue de la Liberté, et l'emmène avec lui sur Ellis Island, avant d’obliquer vers la pointe sud de Manhattan.

Trajectoire de l’Arsenal Gear dans Metal Gear Solid 2
Trajectoire de l’Arsenal Gear


Liberty Island
Liberty Island

Statue de la Liberté
Statue de la Liberté

La Statue de la Liberté est un cadeau des français au peuple américain pour célébrer le centenaire de l’indépendance des États-Unis. Commencée en 1884, elle a été achevée en 1886.

La Statue de la Liberté a été construite sur Liberty Island (anciennement Bedloe's Island) située dans la baie supérieure de New York.

Elle tient dans sa main gauche une tablette sur laquelle est gravé " JULY IV MDCCLXXVI" qui correspond à la date de la déclaration de l’indépendance des USA, à savoir le 4 juillet 1776.

La Statue de la Liberté dans MGS2
La Statue de la Liberté dans Metal Gear Solid 2 (cinématique)

La statue de la liberté dans la bande dessinée d’Ashley Wood.
La Statue de la Liberté dans la bande dessinée d’Ashley Wood. 
On n’en voit que la main droite tenant le flambeau à la fin de l’histoire


Ellis Island
Ellis Island

Emmenant la Statue de la Liberté avec lui, l’Arsenal Gear se dirige ensuite vers Ellis Island où il abandonnera la statue…

Ellis Island était, durant, une partie du XXe siècle, le lieu de transit de la plupart des immigrants arrivant aux États-Unis. Les services d’immigration y disposaient, en effet, d’un poste de contrôle. C’était un passage obligé avant de pouvoir entrer aux USA. Probablement 40% des américains ont un ou plusieurs ancêtres ayant transité par cette île. Pas moins de 12 millions d’immigrants (principalement européens)  y sont passés entre son ouverture le 1er janvier 1892 et sa fermeture le 12 novembre 1954. Inutile de dire que cette île de seulement 27,5 hectares est un symbole historique. Des millions de gens ont patienté sur cette île, attendant de pouvoir passer les contrôles, dans l’espoir de trouver refuge dans un pays où tout semblait possible. Depuis 1990, le Ellis Island Immigration Museum a ouvert ses portes permettant aux visiteurs de découvrir ces lieux historiques, d’en apprendre plus sur cet aspect de l’histoire américaine mais également de consulter une base de données (informatisée) pour y trouver un éventuel ancêtre ayant transité par Ellis Island.

Ellis Island Immigration Museum
Ellis Island Immigration Museum

Après avoir quitté Ellis Island, l’Arsenal Gear poursuit sa route vers Manhattan qu’il aborde via le Battery Park où il frôle le Castle Clinton et ses 28 cannons sans le détruire.  Mais il ne s’arrête pas là...

Trajectoire de l’Arsenal Gear passant par Liberty Island
Trajectoire de l’Arsenal Gear passant par Liberty Island,
Ellis Island, et Castle Clinton à Battery Park


Durant la guerre anglo-américaine de 1808 à 1812 (seconde guerre d’indépendance), la ville de New York fit construire de nombreux forts autour de la ville pour se défendre contre les attaques britanniques. Le Castle Clinton est l'un d'entre eux.

Heureusement, la guerre ne s’est pas étendue à New York, ses batteries n’ont donc pas vraiment été utilisées.

Il fut d’ailleurs rebaptisé, en 1823, Castle Garden et converti en espace de loisirs et de concerts.

En 1855, il devint un centre d’immigration jusqu’en 1890 (c’était avant l’ouverture du centre de Ellis Island). Huit millions d’immigrants ont transité par Clinton Castle.

En 1896, Il a accueilli l’Aquarium de New York avant de fermer définitivement en 1941.

Il fut restauré en 1970 comme monument historique. Il est désormais situé au sein du Battery Park qui est un lieu de détente apprécié par les New-Yorkais et les touristes.
Castle Clinton
Castle Clinton

Un des 28 canons de Castle Clinton
Un des 28 canons de Castle Clinton

Trajectoire de l’échouage de l’Arsnal Gear à Manhattan
Trajectoire de l’échouage de l’Arsnal Gear à Manhattan

(1) Clinton Castle, fort situé dans le Battery Park à la pointe de Manhattan
(2) National Museum of the American Indian (The George Gustav Heye Center)
(3) Trinity Churchyard
(4) Bourse de New York (New York Stock Exchange)
(5) Federal Hall National Memorial
Trait vert - Broadway Avenue
Trait jaune - Wall Street

Arrivée de l’Arsenal Gear à Manhattan vue par Ashley Wood
Arrivée de l’Arsenal Gear à Manhattan vue par Ashley Wood

Comme vous le savez déjà, en raison des attentats du 11 septembre 2001,  Metal Gear Solid 2 ne montre pas la séquence de l’échouage de  l'Arsenal Gear à Manhattan. Cependant dans la bande dessinée d’Ashley Wood, cette scène y est bien représentée.

Quittant Battery Park, l’Arsenal Gear  écrase ensuite le George Gustav Heye Center et ses collections d’objets issus de la culture des indiens nord-américains.

Le George Gustav Heye Center
Le George Gustav Heye Center

Le George Gustav Heye Center est un des trois centres du National Museum of the American Indian(2).    Cette institution est dédiée à l’histoire, la culture et les arts des indiens d’Amérique du Nord dont l’histoire s’étend sur cinq mille ans. Ouvert en 1994, ce centre a pris ses quartiers dans l'Alexander Hamilton U.S. Custom House, bâtiment utilisé précédemment par les services de douanes américaines.  Il présente des expositions permanentes et temporaires mais aussi des concerts et des spectacles de danse. 

Après avoir rasé une partie de l’histoire américaine (faut-il y voir un symbole ?) l’Arsenal Gear continue alors en longeant plus ou moins Broadway.  Il traverse alors Wall Street et rase la Bourse de New York (New York Stock Exchange)  en arrachant la bannière étoilée. Tout en épargnant Trinity Church  et son cimetière.

Souvenez-vous. L’objectif de Solidus était de faire exploser une bombe nucléaire en altitude au dessus de la Bourse de New York dans le but de provoquer des perturbations dans le système informatique de la Bourse. L’Arsenal Gear, progressivement ralenti par la terre ferme atteint le Federal Hall National Memorial dans lequel il s’encastre, terminant (enfin) sa course.

Situé sur Wall street, le Federal Hall National Memorial, a été le premier Hôtel de Ville de New York mais également le premier Capitole des États-Unis. Cependant le bâtiment d’origine a été détruit en 1812 et remplacé par le bâtiment actuel.

En 1790, le gouvernement des États-Unis a pris ses quartiers à Philadelphie, le Federal Hall a alors  servi à nouveau comme Hôtel de Ville de New York jusqu’en 1812. À Partir de 1848, le bâtiment reconstruit a été utilisé par le Services des douanes pendant vingt ans. Il abrite actuellement un musée.

C’est là que le premier président des États-Unis, Georges Washington, prononça son serment d’investiture le 30 avril 1789. C’est pourquoi devant ce bâtiment trône une statue  le représentant. Statue au pied de laquelle Solidus va rendre l’âme…

Federal Hall National Memorial
Federal Hall National Memorial

Federal Hall National Memorial Metal gear Solid 2 Arsenal Gear
Federal Hall National Memorial. (Cinématique de Metal Gear Solid 2)

L’avant de l’Arsenal Gear s’encastre dans la partie gauche du Federal Hall National Memorial avant de s’arrêter définitivement
L’avant de l’Arsenal Gear s’encastre dans la partie gauche du
 Federal Hall National Memorial avant de s’arrêter définitivement. (MGS2)


L’Arsenal Gear a donc rasé la Bourse de New York (New York Stock Exchange) située juste en face du Federal Hall National Memorial. La force d'impact est telle que Raiden et Solidus sont jetés de la plateforme de l’Arsenal Gear et se retrouvent sur le toit du Federal Hall National Memorial. La tête de l’Arsenal Gear faisant face au Federal Hall National Memorial et à la statue de Georges Washington.

Raiden et Solidus sur le toit du Federal Hall National Memorial
Raiden et Solidus sur le toit du Federal Hall National Memorial
avec l’Arsenal Gear en arrière plan
. (Cinématique de Metal Gear Solid 2)

Arsenal Gear par Ashley Wood dans Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée
Ashley Wood nous offre un autre point de vue de la catastrophe dans
 Metal Gear Solid 2 Bande Dessinnée


Rendu 3D de Manhattan The Document of Metal Gear Solid 2
Rendu 3D de Manhattan qui donne une idée des dégâts qu’il a causé.
Remarquez que les Twin Towers sont elles encore debout (en bas à gauche)
ainsi que le Castle Clinton (The Document of Metal Gear Solid 2)


L’aube arrive, mais le ciel est encore sombre. Dans les rues, les passants sont peu nombreux, on n’entend aucun cri, juste les sirènes qui sonnent au loin. Nous sommes le 30 avril 2009, plus de 200 ans après que Georges Washington fit son serment d’investiture, devenant ainsi le premier président des États-Unis. Solidus, vaincu par Raiden, et couvert de sang tombe du toit pour atterrir au pied de la statue de George Washington, où il pousse son dernier soupir.

Ironie du sort, Solidus meurt à l’endroit même où l’un des pères fondateurs des États-Unis devint le premier président.  Lui qui fut l’un des rédacteurs de la Constitution américaine défendant les libertés du citoyen, texte constituant le fondement d’un nouveau monde…


La mort de Solidus Snake aux pieds de George Washington

N’oublions pas un autre moment symbolique : la bannière étoilée arrachée par l’arsenal Gear de la Bourse de New York qui devait tomber du ciel pour se poser sur Solidus recouvrant son corps brisé.

Le silence laisse place au bourdonnement des hélicoptères et aux sirènes des véhicules d’urgence venus en nombre. La poussière est retombée, les gens s’agglutinent autour du lieu de la catastrophe, les médias sont également présents… 

Le centre d’intérêt de tous ces gens est l’ancien président George ‘Solidus’ Sears, dont le corps est recouvert par le drapeau américain, gisant à côté de la statue de George Washington.

Mort de Solidus Snake Metal Gear Solid 2 et Raiden
A droite de l’image, on peut voir les gens tentant de s’approcher
 de Solidus pour voir son corps. (MGS2)

Corps de Solidus Snake Federal Hall Metal Gear Solid 2
Le corps de l'ancien président américain, gisant au pied de la statue du premier
président des États-Unis au pied de la statue. La Police tente de maintenir l’ordre 
A gauche, on peut distinguer vaguement Trinity Church qui tient encore debout.

La Bourse de New York
La Bourse de New York (New York Stock Exchange) et son drapeau américain

Le New York Stock Exchange n’est autre que la Bourse de New York (également dénommée NYSE). C’est la plus grande des bourses mondiales (en termes de volume en dollars).  

Installée au 11, Wall Street depuis 1903, la Bourse a vécu les fortunes diverses  de l’économie au fil du temps (boom économique, mais aussi krach boursier,…)

NYSE et la statue de George Washington
NYSE et la statue de George Washington

NYSE et la statue de Goerge Washington dans MGS2
NYSE et la statue de George Washington dans une cinématique de MGS2

Solidus à l’agonie au pied de la statue de George Washington
Solidus à l’agonie au pied de la statue de George Washington. 
On peut voir sur cette image que l’Arsenal Gear n’a pas épargné
la Bourse de New York…

Scène commune dans le New York Stock Exchange
Scène commune dans le New York Stock Exchange

NYSE dans Metal Gear Solid 2
NYSE  dans Metal Gear Solid 2 (Cinématique)

Wall Street et Trinity Church
Wall Street et Trinity Church

Wall Street et Trinity Church dans Metal Gear Solid 2
Même point de vue dans MGS2 (Cinématique)

Située à l’intersection entre Broadway et Wall Street, l’Église de la Trinité (Trinity Church) est une église épiscopalienne. Construite en 1698, elle fut détruite par un incendie au cours de la guerre de l’indépendance. Reconstruite en 1788, sa structure s’effondra sous le poids de la neige au cours de l’hiver 1838-1839. Sa troisième reconstruction fut achevée en1846 par l’architecte  Richard Upjohn.  Il s’agit d’une architecture néogothique.  Son clocher culmine à 26 mètres ce qui faisait d’elle le plus haut bâtiment  de New-York jusqu’en 1890 (elle fut alors dépassé par le New York World Building).

Attenant à l’église, son cimetière est célèbre car de nombreuse personnalités de l’histoire des États-Unis y reposent dont notamment Alexander Hamilton (1755-1805), le premier secrétaire au trésor des États-Unis, ou encore Robert Fulton (1765-1815),  l’inventeur du bateau à vapeur.
Trinity Church et son cimetière Trinity Trinity Churchyard
Trinity Church et son cimetière (Trinity Trinity Churchyard)

Federal Hall National Memorial et Trinity Church
Federal Hall National Memorial (Trinity Church est visible en arrière-plan)

Le lieu du « crash » de l’Arsenal Gear est donc hautement symbolique puisqu’il est un centre à la fois historique, économique, politique et religieux. On ne peut s’empêcher de penser que ce choix n’est pas donc anodin. En effet, Solidus voulait raser le monde actuel pour fonder un monde nouveau. Détruire les symboles économiques, politique et religieux de « l’ancien monde » fait donc partie d’un plan logique (n’oublions pas qu’avant cela, l’Arsenal Gear a détruit la Statue de la Liberté, Ellis Island et le musée de la culture des indiens nord-américains, d’autre symboles)

C’est également le lieu de rencontre entre Raiden et Rose.

(Ndlb : J’ai l’impression qu’à la fin de l’histoire, Raiden se rend compte qu’il ne sait pas qui il est vraiment et ni qui est vraiment Rose. Donc, quand il évoque ce que représente cet endroit et qu’il répond à Rose que c’est le lieu de leur rencontre, j’ai l’impression qu’il parle du moment présent, et qu’il s’agit d’une « nouvelle » histoire (entre eux) qui débute, en faisant table rase du passé.)

Dans ce cas-là, à défaut de réussir à établir un monde nouveau, Solidus a au moins créé quelque chose de nouveau…

Avant d’entrer dans Manhattan, l’Arsenal Gear devait également être le théâtre du duel entre Raiden et Vamp (pourtant touché à la tête quelques heures plus tôt), au lieu de la chambre filtrante, comme c’est le cas dans la version définitive de Metal Gear Solid 2. Une scène qui était initialement réservée à Chinaman, un personnage qui a finalement disparu du casting. Voilà probablement la raison pour laquelle Vamp apparaît très rapidement dans Wall Street, lorsque Raiden jette son (notre) dog tag, sous les yeux de Solid Snake.

Vamp sur Wall Street dans Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty

Prologue

Après le générique de fin, un écran noir apparaît. Les notes « Can’t Say Good-Bye to Yesterday » laissent place à un flash info audio. Apparaît ensuite l’image de la Statue de la Liberté échouée sur Ellis Island que l’Arsenal Gear a bousculée de son perchoir sur Liberty Island. Désormais, la statue se retrouve en face de l’Immigration Museum.

« Je suis Karen Hojo, en reportage sur Ellis Island. Les dégâts de l’incident de la nuit dernière sont visibles, même ici. La Statue de la Liberté a fait un long voyage depuis la France jusqu’à Liberty Island en 1886 comme cadeau d’anniversaire. Elle se trouve maintenant en face de l’Immigration Museum.

Après une longue attente, il semble qu’elle va connaître les modalités de l’immigration. »

Aperçu du monument légèrement incliné.

« La Statue de la Liberté va-t-elle enfin obtenir sa Green Card ?
Derrière cette situation 'humoristique' se cache en réalité une réflexion selon laquelle les joueurs peuvent vraiment prendre leur décision sans y être contraints.

Scène issue de Metal Gear Solid 2 Bande Dessiné et MGS2

Karen Hojo (interprétée par Kikuko Inoue -- Chico, Rose, The Boss, Sunny) est également un personnage issu d’un autre jeu de Hideo Kojima : Policenauts. Elle y est la présentatrice du journal télévisé de la B.B.C. (Beyond Coast Broadcasting Company).

La scène évoquée plus-haut n’apparaît pas dans Metal Gear Solid 2 sur PlayStation 2. Cependant, Karen était déjà apparue dans Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée, quelques heures auparavant, lorsqu’elle présentait en direct un reportage sur la prise d'assaut de la Big Shell par les terroristes et leurs demandes. Ses interventions ont été coupées au montage en raison des événements du 11 septembre.

Dans la version que nous connaissons tous, l’image de la Statue de la Liberté sur son perchoir de Liberty Island conclut cette formidable aventure signée Kojima Productions…

Repérages de Kojima Productions (The Document of Metal Gear Solid 2)




Notes :

(1) La baie de New York est constituée de l’ « Upper New York Bay » (la baie supérieure de New York) et de la « Lower New York Bay » (la baie inférieure de New york). Ces deux baies sont reliées par le détroit des Narrows.

(2) Le Gustav Heye Center est l’un des trois centres du National Museum of the American Indian les deux autres se trouvant à Washington et dans le Maryland).

Lors de notre passage à New York l'année dernière, MetalGearSolid.be n'a pas manqué l'occasion de suivre les traces de l'Arsenal Gear. Les photos de 1 à 7 représentent le Federal Hall. La photo 8 est la partie de Wall Street où Vamp se trouve. Sur la photo 9, vous aurez reconnu Wall Street et Trinity Church. La Photo 10, le toit du Federal Hall d'où tombe Solidus. Photos 11 et 12, la Bourse de New York et le Federal Hall au fond. Sur la photo 13, le George Gustav Heye Center. La photo 14 est Ellis Island et l'Immigration Museum où devait se retrouver la Statue de la liberté. Les photos 15 et 16 sont bien évidemment Liberty Island.   




Analyse (en chinois) de 0479 MGS2真正结局复原计划 - adaptation par Blutch pour MGS.be


9 Tags




12 Commentaires
inFy inFy
20/11/2012 à 10:55
Très bon article, très instructif et bien écrit !
Merci à toi !
Gatchaman Gatchaman
22/05/2011 à 21:23
Bien joué, un super article!
SNAKE-RAIDEN SNAKE-RAIDEN
18/05/2011 à 8:25
Explications très détaillées et bien construites, moi qui me suis toujours demandé comment c'est déroulé la "catastrophe de Manhattan" causé par l'Arsenale Gear.

Bravos.
Nya Nya
17/05/2011 à 0:53
Bravo aux auteurs, c'est très complet !!!
Machin Machin
14/05/2011 à 19:38
Excellent article, très instructif. Un grand bravo à son auteur.
lepolohuevo lepolohuevo
13/05/2011 à 23:54
Administrateur
@Noth : Ça fait déjà quelques années que ce DVD au Japon, donc effectivement la sortie de ce film en Europe semble improbable :/.
Cependant, si tu n'es pas anglophobe, tu peux toujours te le procurer pour le plaisir des yeux ;) :

http://www.play-asia.com/SOap-23-83-cb6n-71-7x-49-en-84-j-70-2r16.html
Noth Noth
13/05/2011 à 19:22
@Sheen : J'en apprends tous les jours sur MGS et son actualité, c'est fou. Je pensais qu'il était annulé sur PSP et c'est tout, j'avais salivé devant les bande-annonces à l'époque et je fais parti de ceux qui ont bien aimé le premier opus... Ça me semble dorénavant impossible qu'il sorte en Europe ce DVD. :/
sheen sheen
13/05/2011 à 10:39
Administrateur
@ Noth : Ces images viennent du DVD de Metal Gear Solid 2 Bande Dessinée sorti uniquement au Japon. Il n'existe pas de version PSP.

Je t'invite à (re)lire notre actu de l'époque. Même Ashley Wood pensait qu'une version occidentale allait sortir. On attend toujours (^^,)

http://www.metalgearsolid.be/a_08_06_17.html
Noth Noth
13/05/2011 à 9:10
Je me suis empressé de lire l'article directement alors que j'ai la tête dans les nuages. Il n'y a que pour MGS que je suis apte à faire une prouesse pareille. Très instructif ET intéressant, clap clap clap.

Par contre, étant donné que MGS2BD fut annulé, d'où proviennent toutes les vidéos du jeu utilisées pour l'article ? Il y en a d'autres ? (Je sais, j'ai toujours des questions à poser. ¬¬)
dreker dreker
12/05/2011 à 20:17
Dossier vraiment tres complet, bravo au redacteur de l'article :D
Octocamo Octocamo
12/05/2011 à 16:27
Wow, ça a l'air vachement complet. Je vais lire ça tranquillement ce soir :-)
0479 0479
12/05/2011 à 16:18
The rewrite, with its photoshopped pictures, hi-res screen captures and other additional information, simply made the original piece seems better.

Pretty good.
*hand gesture*



ajouter un commentaire à l'article
comment v1.0
Votre nom/pseudo :   *
Votre adresse e-mail :   *
(votre adresse e-mail ne sera pas affichée, c'est uniquement pour des raisons de sécurité)
Votre commentaire :   *
 
Metal Gear - Metal Gear 2 : Solid Snake - Metal Gear Solid - Metal Gear Ghost Babel - Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty - The Document of Metal Gear Solid 2 - Metal Gear Solid 2 Substance - Metal Gear Solid : The Twin Snakes - Metal Gear Acid - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater - Metal Gear Solid 3 Subsistence - Metal Gear Solid Digital Graphic Novel - Metal Gear Solid Portable Ops - Metal Gear Solid Mobile - Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots - Metal Gear Online - Metal Gear Solid Touch - Metal Gear Solid : Peace Walker - Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Metal Gear Solid HD Collection - Metal Gear Solid Rising - Metal Gear Rising : Revengeance - Fox Engine - Metal Gear Solid HD Collection Vita - Metal Gear Solid Social Ops - Metal Gear Solid V Ground Zeroes - The Phantom Pain - Metal Gear Solid V The Phantom Pain - P.T. / Silent Hills