A Hideo Kojima Game
 
Metal Gear Solid 4 :
Guns of the Patriots


Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action-aventure
Plate-forme : PlayStation 3
Disponibilité : 12 juin 2008
 
ACTUALITES

Hideo Kojima parle de MGS et du film Logan : 'Snake' a toujours été plus qu'un nom de code

06/05/2017 à 12:00 par sheen
Note : Il est conseillé d’avoir vu le film Logan avant de lire cet article.

Dans une nouvelle critique de cinéma, Hideo Kojima s'intéresse à l'importance de construire des univers qui ne doivent jamais se terminer, même lorsque le héros est tué. Pour illustrer sa critique, le créateur de Death Stranding fait même le parallèle entre Wolverine et Solid Snake.

Chaque mois, Hideo Kojima livre une critique d'un film sur le site américain Glixel. Ce mois-ci, le papa de Snake s'intéresse à Logan, le surprenant film de James Mangold sorti au cinéma le 1er mars 2017. « Dans [Logan], les mutants sont sur le point de s'éteindre définitivement, et Logan y a perdu sa place » explique Hideo Kojima. « L'époque des super-héros n'est plus qu'un lointain souvenir.


Hideo Kojima parle de MGS et du film Logan : Snake a toujours été bien plus qu'un simple nom de code
Old Snake et Logan (Hugh Jackman).

En 2008, j'ai réalisé quelque chose de similaire quand j'ai introduit un vieux Solid Snake dans Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots. Pendant l'introduction, Snake dit que « la guerre a changé ». Son nom de code a également changé pour devenir « Old Snake ». Les lettres « I » et « S » ont été retirées du mot « Solid ». « IS » – en d'autres mots « est, être » – a été retiré à Snake. Il est maintenant Old Snake. De la même manière, Snake et Logan avaient leur place dans le monde. Mais quelle place y a-t-il encore dans le monde pour ceux qui ont été arrachés de leur propre essence ? Tout ce qu'il reste est leur chapitre final, celui de leur départ. J'ai tenté d'utiliser les mêmes ficelles que celles du film Logan, en écrivant une « fin » pour Metal Gear Solid 4 qui ne met pas un point final à la saga.

Étant donné que la mort est le sort ultime de tout être humain, comment peut-on résister en essayant de la vaincre ? Dans Metal Gear Solid 2, Solidus Snake qui ne peut pas se reproduire (comme c'est le cas de tous les clones « Snake ») essaie de transmettre la connaissance de son existence à la nouvelle génération par le biais des mèmes culturels. Plus tard, dans Metal Gear Solid 3, je représente cette résistance contre la mort par l'accession de The Boss à Big Boss. Logan essaye de surmonter le destin d'une manière similaire. Tout comme dans la série MGS, le personnage principal surmonte son destin en passant le relais à la nouvelle génération.

Hideo Kojima parle de MGS et du film Logan : Snake a toujours été bien plus qu'un simple nom de code
Old Snake dans Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots (2008).

Il existe d'autres similitudes entre la série MGS et Logan. À l'instar de Logan, Snake n'utilise jamais son véritable nom et prend un pseudo qui peut être hérité. Cet « autre nom » nous a permis d'avoir plusieurs Snake différents dans MGS se passant le relais de génération en génération. Le nom « Snake » leur a permis de surmonter leurs limites individuelles, de transmettre leur mission et nous a permis de faire en sorte que l'univers continue à devenir plus vaste. « Snake » a toujours été bien plus qu'un simple nom de code.

Le nom « Wolverine » pour Logan a le même but. Wolverine est un nom de code mais, comme les fans de la série le savent bien, Logan n'est pas non plus son véritable nom. Il s'appelle James Howlett. « Logan » est le nom qu'il utilise quand il n'est pas traité comme un pion sur le champ de bataille. C'est son nom quand il vit une vie ordinaire. D'après moi, ce film s'appelle « Logan » plutôt que « Wolverine » parce que le relais que le héros essaie de passer à la nouvelle génération est le côté humain de sa personnalité. C'est pareil dans Metal Gear Solid 2, quand Raiden est d'abord traité comme un pion avant qu'il se révèle en tant que personne : Jack. »


Hideo Kojima parle de MGS et du film Logan : Snake a toujours été bien plus qu'un simple nom de code
Raiden (Jack) dans Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty (2001)



Glixel via KojiPro.be

9 Tags




1 Commentaire
nanojuloy56 nanojuloy56
09/05/2017 � 18:11
belle analogie !



ajouter un commentaire � l'article
comment v1.0
Votre nom/pseudo :   *
Votre adresse e-mail :   *
(votre adresse e-mail ne sera pas affichée, c'est uniquement pour des raisons de sécurité)
Votre commentaire :   *
 
Metal Gear - Metal Gear 2 : Solid Snake - Metal Gear Solid - Metal Gear Ghost Babel - Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty - The Document of Metal Gear Solid 2 - Metal Gear Solid 2 Substance - Metal Gear Solid : The Twin Snakes - Metal Gear Acid - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater - Metal Gear Solid 3 Subsistence - Metal Gear Solid Digital Graphic Novel - Metal Gear Solid Portable Ops - Metal Gear Solid Mobile - Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots - Metal Gear Online - Metal Gear Solid Touch - Metal Gear Solid : Peace Walker - Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Metal Gear Solid HD Collection - Metal Gear Solid Rising - Metal Gear Rising : Revengeance - Fox Engine - Metal Gear Solid HD Collection Vita - Metal Gear Solid Social Ops - Metal Gear Solid V Ground Zeroes - The Phantom Pain - Metal Gear Solid V The Phantom Pain - Metal Gear Online (MGSV) - P.T. / Silent Hills - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater Pachislot - Metal Gear Survive