www.metalgearsolid.be v3.0
 
Metal Gear Rising Revengeance
Metal Gear Rising : Revengeance

Editeur : Konami
Développeur : Platinum Games
Genre : Action / Infiltration
Plate-forme : PS3, Xbox 360
Disponibilité : 21 février 2013
Metal Gear Rising Revengeance
Metal Gear Rising Revengeance
Metal Gear Rising Revengeance
 
ACTUALITES



Aimgehess

Nos premières heures sur Metal Gear Rising !

10/12/2012 à 11:05 par Sheen et Tin
Metal Gear Rising Revengeance logo

Vendredi, nous avons eu la chance de mettre la main sur le katana de Raiden dans Metal Gear Rising: Revengeance pendant une journée entière, (ainsi que sur un ultime chapitre, mais nous ne pouvons vous en parler pour le moment, embargo oblige. Patience !). Des heures de jeu intense donc, qui nous permettent enfin de savoir ce que ce nouveau Metal Gear a vraiment dans le ventre !
 
Et ne tournons pas autour du pot. Si la démo jouable de Metal Gear Rising: Revengeance, disponible avec Zone of the Enders HD Collection, annonce déjà un jeu riche en action, attendez un peu de voir les premières minutes du jeu ! Oui, Metal Gear Rising commence très fort et il est quasi certain qu'une grande majorité des fans de Metal Gear ne devraient pas être déçus... à condition de ne pas être totalement allergiques au beat them all. Raiden est de retour, et avec classe s'il vous plaît !

Mais on vous voit trépigner d’impatience, sautant d’une jambe à l’autre, afin d’en savoir davantage sur le scénario de Metal Gear Rising: Revengeance. Tout ce que nous pouvons vous dire aujourd’hui, c’est que, tout en étant un spin of, Rising s’inscrit bel et bien dans la lignée de l’histoire des Metal Gear Solid. Cependant, les grandes révélations n’y sont pas légion. Ne vous attendez pas à un scénario aussi riche qu'un MGS. Le jeu se présente de façon très classique, divisé en différents chapitres (de durée variable) et disséminé aux quatre coins du monde avec un prologue africain qui en met plein la vue !

Preview Metal Gear Rising Revengeance

Au début de l'aventure, on découvre Raiden qui travaille pour une PMSC (Private Military Security Company) appelée « Maverick Security Consulting ». Notre héros est à bord d'une limousine, en compagnie de N'Mani, le premier ministre d'une nation africaine, qu'il doit protéger. Mais sans attendre, les événements vont rapidement s'accélérer. Raiden va vite faire la connaissance de Sam et de Sundowner, qui, rassurez-vous, ont bien plus de charisme que ne laissent présager les différents trailers ! D'ailleurs, vous n'oublierez pas vos premiers pas dans Metal Gear Rising, car le ton est vite donné. Il ne faudra pas attendre très longtemps pour qu'un Metal Gear Ray enragé décide de venir vous souhaiter la bienvenue. Nous en avons vu des scènes impressionnantes dans Rising. En choisir une seule est un exercice plutôt délicat. Mais la rencontre avec ce Metal Gear Ray nous a mis une grosse claque d’entrée de jeu ! Sans vous en dire trop, Raiden défiera les lois de la physique pour en finir dans un fracas de taule et de fer ! Quel spectacle, les amis !

Les cinématiques qui servent le scénario tout au long du jeu goûtent le savoir faire de Kojima Productions, tant sur les plans des caméras que sur les discours de certains personnages, par exemple. PlatinumGames et Kojima Productions ont trouvé un juste milieu. Les cinématiques qui ponctuent l'aventure ne sont donc ni trop longues, ni trop courtes.  

Metal Gear Rising Revengeance White et Black Raiden
Que s'est-il vraiment passé pour que Raiden change ainsi ?

Visuellement, Metal Gear Rising est plutôt joli ! De réelles améliorations ont été apportées au titre depuis la première démo jouable de l’E3 2012, même du côté des cinématiques aperçues dans les différents trailers. Malgré des graphismes loin d’être équivalents à un Uncharted 3, par exemple, certaines séquences restent néanmoins très impressionnantes. Et même s’il y a une différence sensible entre les cinématiques et les phases de jeu, on ne ressort pas indemne des combats contre un boss ou d’une fusillade spectaculaire. Ça en jette de tous les côtés et le résultat est très convaincant !

Ce mélange d'action dans le monde de Metal Gear rassemble bel et bien les ingrédients qui font le succès de PlatinumGames et de Kojima Productions. L’action est ici au service de l’histoire… à moins que ce ne soit l’inverse. Quoiqu’il en soit, l’ivresse est bien là ! Pas besoin de connaître les épisodes précédents, l'action s'emboîte sans aucune difficulté. C’est une évidence, les deux studios japonais n'exagéraient pas lorsqu'ils annonçaient leur volonté de pouvoir jouer un Raiden survolté sorti tout droit de Metal Gear Solid 4 !

Et de l’énergie, Raiden en a bien besoin face à ses nouveaux ennemis répondant aux noms de Samuel, LQ84I Prototype, Sundowner, Mistral ou encore Monsoon de Desperado Enforcement. Un vent de fraîcheur qui n’est pas sans rappeler visuellement certains personnages de Metal Gear Solid. Et pourtant, sur le terrain, sachez que c’est loin d’être le cas. En effet, les trois boss que nous avons pu affronter, lors de notre périple autour du monde, nous ont chaque fois étonné de par leur originalité. Nous n’en dirons pas plus, ça serait vraiment dommage de vous gâcher les différentes situations. Toutefois, mention toute particulière à Monsoon, le boss qui nous a le plus marqué par son originalité ! Oui, la marque de fabrique de PlatinumGames mixée à la sauce de Kojima Productions fait véritablement son petit effet, malgré certaines difficultés. Dans certains cas, les game over pleuvront. Mais jamais la frustration n'a été au rendez-vous.


Raiden contre un Metal Gear Ray

Pourtant, Metal Gear Rising: Revengeance est bien plus simple à dompter (en mode normal) qu'un Bayonetta par exemple. Tout en proposant des situations souvent démentielles, comme démembrer un Metal Gear Ray totalement furax, il est évident que les développeurs ont pris le soin de vouloir contenter le maximum de joueurs, entre les adeptes de beat them all et les fans de Metal Gear. Chacun y trouve son compte. Par exemple, il est possible de traverser certaines zones furtivement, sans être détecté et de renoncer ainsi à des affrontements qui peuvent s’avérer forts douloureux. Car les ennemis qui peuplent le monde de Rising sont multiples et variés, du simple cyborg au redoutable tank, véritable clin d’œil à celui du premier Metal Gear, il est clair que notre ami Raiden ne s’ennuiera pas. Et si notre héros est un grand adepte du katana, son arsenal s’étoffera au fil de l’aventure, tout comme ses propres capacités.

Dans tous les cas, ne comptez pas trop faire parler la poudre. Metal Gear Rising: Revengeance est un titre qui privilégie le combat rapproché, et il faudra très vite apprendre les nombreux coups et glissades tout en prenant la peine de dompter soigneusement le « Zan Datsu », cette fameuse technique qui permet à Raiden de trancher ses adversaires pour extraire leur énergie avec une aisance déconcertante. Malheureusement, force est de constater que, même si ce système de coupe est vraiment sympathique, les restrictions se font ressentir au fur et à mesure de l’aventure. Certains éléments du décor ne sont pas destructibles alors, qu’a priori, il n’y a aucune raison qu’ils ne le soient pas. Le jeu est tellement nerveux et rapide que le joueur à difficilement le temps et les moyens d’être précis dans ses découpes. L’action devient rapidement du bourrinage de boutons afin de découper le plus de petit morceau possible. En d’autres mots, ce système offre une précision étonnante et jubilatoire, mais il y a peu de situations qui vous demanderont vraiment d’être excessivement précis, comme le laissaient entendre les fameuses scènes des pastèques. Mais soyons clair, Metal Gear Rising: Revengeance est loin d'être répétitif et il propose des situations variées et parfois très surprenantes ! C'était notre plus grande crainte, mais finalement, PlatinumGames et Kojima Productions ne sont pas tombés dans le piège de la facilité.


Si vous saviez...

Côté bande son, c’est également du très bon. À des années lumière d’un Metal Gear traditionnel, les musiques de Metal Gear Rising s’accordent parfaitement avec le genre. Tantôt métal tantôt électro, le mélange s’avère être pêchu et dynamique. Pour la plupart, les nombreux thèmes sont vraiment magnifiques et ils nous plongent sans peine au coeur de l’action !

Pour conclure, Metal Gear Rising: Revengeance est un mélange particulièrement réussi entre l'action de PlatinumGames et le monde de Metal Gear. D'ailleurs, les clins d'œil sont légion dans les chapitres que nous avons pu visiter. Du célèbre point d'interrogation (là ou l'on ne l'attend pas) aux plus grandes tirades de la série, les fans de la saga de Hideo Kojima se délecteront de découvrir au fil des minutes ces hommages à la série, mais à condition de ne pas être réfractaire au genre beat them all. Oui, Metal Gear Rising en a dans le ventre, oui Revengeance est un jeu d’action jouissif !

Vivement le 21 février 2013, tout simplement !


Quelques personnages principaux de Metal Gear Rising

Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !


Nouvelles images de Metal Gear Rising

Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !
Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance ! Nos premières heures sur Metal Gear Rising Revengeance !


6 Tags




14 Commentaires
Pierredave85 Pierredave85
01/01/2013 à 21:12
La question de Rose et John est-elle ne serait-ce qu'évoqué dans Rising ?

Je sais bien qu'on va me répondre "pas de spoil", mais cela me semble un point important de faire une transition entre les deux jeux.
Tin Tin
15/12/2012 à 12:13
Ca doit être plus chiant pour vous, enfin je crois :D !
sadako_me_voit sadako_me_voit
11/12/2012 à 23:25
Tenir ça langue doit être tellement chiant. La malédiction du journaliste.
JojohPortugal JojohPortugal
11/12/2012 à 15:31
En gros, j'ai pas raison, mais j'ai pas tort. :p
C'est comme le NDA de la vidéo lors des 25ans à Paris, on saura jamais si Kojima vous a montré Ground Zeroes ou autre chose c'est ça ?

C'est comme quand David Hayter dit juste qu'il ne "confirme pas le fait être dans The Phantom Pain", il confirme pas, mais il ne met pas fin aux rumeurs non plus, en gros ça veut dire beaucoup quoi. ^^
sheen sheen
11/12/2012 à 6:49
Administrateur
Tout ce que je peux répondre à cette question, c'est qu'à partir d'un certain point dans Metal Gear Rising, nous ne pouvons pas vous raconter la moindre chose pour le moment. Et nous faiblirons pas. ^^
JojohPortugal JojohPortugal
11/12/2012 à 2:59
Sisi, c'est bien moi qui commente un article sur Rising, et bien non vous ne rêvez pas... ^^

Quand vous parlez d'un ultime chapitre, ça veut dire qu'il ne fait pas partie du jeu en lui-même ?
Un futur DLC que vous avez pu essayer en avant-première donc ?

(je ne troll pas, c'est juste que ça m'a interpellé que vous précisiez avoir joué au jeu ET à un ultime chapitre, comme si c'était deux choses différentes)

Je trouve que c'est un bon article en tout cas. Surtout qu'il est difficile pour vous de nous en parler tout en respectant les contrats de confidentialité.
killerjuju killerjuju
10/12/2012 à 20:02
Merci pour ce superbe article !!
Ca donne plus d'espoir pour ce jeu :D
Phoenyx74 Phoenyx74
10/12/2012 à 16:57
@Diable blanc: merci pour la correction, un blond sephirotien je valide! :D
diable blanc diable blanc
10/12/2012 à 14:45
Merci Tin.
Je vais attendre les premiesr tests pour completer mon opinion mais je crois qu'aprés l'episode big shell, je me sens bien partis pour à nouveau dégainer le sabre!^^
Tin Tin
10/12/2012 à 14:28
Coté scénario c'est pas les grosses révélations mais ça reste dans la ligné des autres opus (en moins complexe et heureusement). C'est un jeu d'action pur et dur, une trame scénaristique trop sophistiquée aurait tué le rythme je pense. On n’apprend pas grand chose mais on comprend la continuité avec Metal Gear Solid 4.
diable blanc diable blanc
10/12/2012 à 13:38
euh, le blond vénitien, c'est un blond a reflet roux.^^ La c'est du blanc raidenien ou sephirotien si tu préfére^^ (Consulter Loréal Paris et Franc Provot!^^Coiffeur officiel de raiden avant chaque mission^^^LOOOOL)
diable blanc diable blanc
10/12/2012 à 13:30

MMMMH, ç'a m'a l'air bon tous ça!(la nouvelle licence, la nouvelle licence!^^)
Petite question à l'équipe sur l'aspect scénario: Des premiers éléments que vous en avez vu, vous dites que les révélations ne sont pas légions. Mais au niveau de la qualité?
Kojima prod nous a t'elle pondut une histoire simple mais émotionèllement éfficace? Le ton est il juste? Est ce que ça fonctionne? L'histoire semble t' elle de qualité ( a premiére vu ) par rapport au sujet abordé, sans pour autant rentrer dans les complexifications et sophistications de la serie.
Bref, est ce que c'est simple mais éfficace?
Phoenyx74 Phoenyx74
10/12/2012 à 12:49
@Mc2g: +1
Aah des screen HD, cool! Ou plutôt: comment passer du blond vénitien au gris acier sur la même image... lol
Merci pour le CR.
Mc2g Mc2g
10/12/2012 à 11:31
Super dossier! Merci pour votre travail de synthèse bande de veinard!

Je suis rassuré si les démo et cinématiques que l'on à déjà vu ne sont pas aussi belle que le résultat final! Etant fan de BTA je l'attends toujours avec impatience, surtout si les boss son charismatiques (MONSOON <3). Je reste quand même un peu choqué des dernières vidéos de gameplay sorties, je pense que c'est surtout le fait de voir un Ray aussi nerveux qui m'a perturbé mais j'attends impatiemment la Démo sur le PSN et le jeux en février!



ajouter un commentaire à l'article
comment v1.0
Votre nom/pseudo :   *
Votre adresse e-mail :   *
(votre adresse e-mail ne sera pas affichée, c'est uniquement pour des raisons de sécurité)
Votre commentaire :   *
 
Metal Gear - Metal Gear 2 : Solid Snake - Metal Gear Solid - Metal Gear Ghost Babel - Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty - The Document of Metal Gear Solid 2 - Metal Gear Solid 2 Substance - Metal Gear Solid : The Twin Snakes - Metal Gear Acid - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater - Metal Gear Solid 3 Subsistence - Metal Gear Solid Digital Graphic Novel - Metal Gear Solid Portable Ops - Metal Gear Solid Mobile - Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots - Metal Gear Online - Metal Gear Solid Touch - Metal Gear Solid : Peace Walker - Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Metal Gear Solid HD Collection - Metal Gear Solid Rising - Metal Gear Rising : Revengeance - Fox Engine - Metal Gear Solid HD Collection Vita - Metal Gear Solid Social Ops - Metal Gear Solid V Ground Zeroes - The Phantom Pain - Metal Gear Solid V The Phantom Pain - P.T. / Silent Hills