A Hideo Kojima Game
 
mgs1
Metal Gear Solid

Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action-aventure
Plate-forme : PlayStation
Disponibilité : 1998
Metal Gear Solid 2 :
Sons of Liberty


Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action-aventure
Plate-forme : PlayStation 2
Disponibilité : 08 mars 2002
Metal Gear Solid 3 :
Snake Eater


Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action-aventure
Plate-forme : PlayStation 2
Disponibilité : 04 mars 2005
Metal Gear Solid:
Portable Ops


Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action-aventure
Plate-forme : PSP
Disponibilité : 26 avril 2007
Metal Gear Solid 4 :
Guns of the Patriots


Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action-aventure
Plate-forme : PlayStation 3
Disponibilité : 12 juin 2008
Metal Gear Solid:
Peace Walker


Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action, aventure
Plate-forme : PSP, PSP go!
Disponibilité : 2010
mgs1
mgs2
mgs3
mgs4
 
ACTUALITES

David Hayter, la voix de Snake, raconte MGS...

30/08/2011 à 14:00 par metalgearsolid.be
Interview David Hayter Metal Gear Solid

Attention : L'article suivant contient de nombreux spoilers, essentiellement sur Metal Gear Solid 2 et Metal Gear Solid 4. Nous vous conseillons vivement de finir ces jeux avant de lire ce qui suit...


Après avoir découvert la gentillesse de Paul Ending, la voix anglaise de Roy Campbell, la semaine dernière, grâce au site irlandais The Gaming Liberty, il nous parait fort logique de continuer sur notre lancée avec David Hayter, l’une des voix anglaises les plus connue dans le monde des jeux vidéo puisque, vous le savez, il s’agit ni plus ni moins de la voix de Solid Snake et de son père Big Boss.

Alors, quand on sait que Metal Gear Solid rend constamment hommage au septième art, quel meilleur choix que celui de David Hayter pour incarner la voix de nos deux héros. Car l’homme derrière Snake est également acteur et scénariste à Hollywood.

« En ce moment, mon travail principal est d’être scénariste. Cela a été mon travail durant onze ou douze ans. Le doublage dans les jeux vidéo est quelque chose que j’aime. Le métier d’acteur est la raison pour laquelle j’ai commencé. J’ai débuté quand j’avais neuf ans. C’est la profession que je préfère, mais la vie d’acteur peut devenir une expérience assez douloureuse avec les auditions et ses difficultés. Aujourd’hui, je suis heureux de laisser tout ça derrière moi et de ne plus devoir faire toutes ces choses. C’est pourquoi, je m’identifierais principalement comme un scénariste ou un cinéaste. Mais si quelqu’un essaye de deviner qui je suis et que mon nom lui est familier, je pense que c’est grâce à Snake. La plupart du temps, ils vont dire : "Non, ce n’est pas ça ! Je pense que c’est autre chose". Et lorsque je lui demande s’il est un fan de Metal Gear avec la voix de Snake, il alors va s’exclamer "Oh mon Dieu, vous êtes Solid Snake." Ou bien, il ne va absolument pas comprendre de quoi je parle. »

Les gens d’Hollywood et les producteurs que je rencontre sont stupéfaits d’apprendre que je suis Solid Snake et ils sont très étonnés de savoir que les gens me connaissent qu’en étant sa voix. Dans ce cas, je leur réponds qu’en général la plupart des gens ne me connaissent pas pour mon travail d’écriture au cinéma, mais plutôt pour le doublage de Snake. »
 
Interview David Hayter Metal Gear Solid 4

Cependant, si David Hayter est l’une des voix les plus (re)connues du monde du jeu vidéo, il n’a pourtant pas grand-chose sur son tableau de chasse. Les doubleurs comme Nolan North (Nathan Drake - Uncharted) ou Jennifer Hale (Naomi Hunter) possèdent en revanche un background assez conséquent dans le doublage du jeu vidéo. Mais la voix de Solid Snake reste pourtant l’une des plus célèbres aux oreilles des joueurs.

« Oui. C’est marrant. Doubler "un seul" personnage et faire de lui quelqu’un de si percutant dans la dernière décennie et vraiment quelque chose très grisant. Les gens disent que je joue une voix de légende et c’est amusant parce que les acteurs comme Nolan ou Jennifer ont énormément de titres sur leur CV, ce qui n’est pas mon cas. J’ai juste passé un an et demi à enregistrer le Jedi Knight dans Star Wars: The Old Republic parce que je me voyais mal refuser d’être un maître Jedi. C’est bien plus qu’un rêve pour moi. En fait, je me trouve dans une chouette position. J’ai beaucoup de chance que la plupart des gens aiment Snake, qu’ils soient supers gentils et qu’ils m’apportent beaucoup de soutient. »
 
Solid Snake sur le Tanker et le Cypher Metal Gear Solid 2

Depuis le deuxième épisode estampillé Solid, Kojima Productions utilise la motion capture (ou la mo-cap), une technologie qui permet d’enregistrer les mouvements des acteurs pour pouvoir les inclure dans le jeu. Mais ces dernières années, les technologies de la mo-cap -- aussi bien pour les mouvements du corps que ceux du visage -- a connu une très grande avancée, à l’image de L.A. Noire qui a particulièrement impressionné Hideo Kojima. Désormais, le rôle des acteurs s’est élargi et beaucoup d’entre eux ne peuvent plus se contenter de lire quelques lignes derrière un micro dans une cabine.

« Oui, je sais qu’aujourd’hui ça fait partie du travail des acteurs comme Jennifer Hale qui fait de la mo-cap. Personnellement, je n’en ai jamais fait. Mon rêve serait de pouvoir faire celle de Snake, bien que l’acteur japonais qui le fait soit très emblématique. Durant des heures et des heures, je l’ai regardé faire. La façon dont il se déplace, avec ce mouvement d’épaule, est particulièrement unique. Tout comme sa façon de se battre. Si bien que je ne pourrais jamais le remplacer. En fait, j’ai toujours voulu faire de la motion capture parce que c’est un peu comme incarner une star de film d’action habillée en pyjama ! Vous ne devez pas perdre de poids. Vous ne devez pas non plus vous soucier de votre maquillage et vous pouvez devenir n’importe quoi. Alors, j’imagine que la plupart des doubleurs, pour ne pas dire tous, sont d’excellents acteurs devant les caméras. Cependant, les compétences sont différentes si vous devez transmettre une histoire simplement avec votre voix, que si vous pouvez utiliser, en plus d’elle, vos yeux, votre visage ou votre corps. Mais je suis convaincu que la plupart des doubleurs sauteraient sur l’occasion si on leur donnait la chance de pouvoir jouer le personnage qu’ils doublent. Je pense que, comme pour les films, cela rend les jeux plus réalistes et l’impact sur l’histoire est d’avantage plus important. »
 

La motion capture (mo-cap) dans Metal Gear Solid 2

David Hayter est connu dans le monde du cinéma pour avoir réalisé les scénarios des deux premiers X-Men ou encore récemment l’étonnant Watchmen. Pour lui, doubler un personnage comme Snake est une suite tout à fait logique à son travail, et vous allez comprendre pourquoi il va beaucoup apprécier d’incarner les deux héros de Metal Gear Solid.

« Lorsque j’ai reçu l’appel pour venir faire l’audition pour Metal Gear Solid, j’étais ravi. En tant qu’acteur de cinéma, c’était mon rêve d’incarner un jour quelqu’un qui ressemble à Batman. C’est le genre de personnage qui me plait, parce que tout ce que j’entreprends a toujours un lien avec les héros de Comics ou de science-fiction. Je trouve que ça me va mentalement et physiquement. C’est pourquoi, la transition a été très naturelle pour moi. De plus, j’ai eu une formation de théâtre sur des pièces classiques telles que Shakespeare ou Chekhov. Sans oublier le théâtre musical avec l’habilité de pouvoir parler et de chanter avec différents accents. J’ai aussi appris à contrôler ma voix dès le plus jeune âge. J’ai donc utilisé toutes ces techniques pour travailler ma voix. Aussi, il y a beaucoup moins de pression dans le doublage qu’au cinéma. Vous savez, vous entrez, il n'y a pas autan d'attente, et il y a très peu d'arrogance. C'est un endroit de travail beaucoup plus serein et on y travaille avec des gens vraiment sympas. Jouer devant la caméra est aussi très amusant, mais c’est beaucoup plus de stress et énormément de travail. »
 
David Hayter réalisateur tournage film

Étant lui-même scénariste, David Hayter pouvait-il se douter que Metal Gear Solid allait connaître un tel succès auprès des joueurs et des critiques au point d’en devenir une saga ? Si quelques éléments lui mettaient la puce à l’oreille, ce fut pourtant une énorme surprise pour lui.

« Non. Je savais que Konami soutenait très fortement le projet. Quand j’ai commencé à travailler sur le jeu, ils m’ont montré des cinématiques et quelques artworks qui m’ont indiqué que le projet était très novateur (ndt : Comme pour Paul Eiding). Metal Gear Solid est l’un des premiers jeux dans lequel le protagoniste principal reste identique, du gameplay aux cinématiques. Cela n’avait pas vraiment été fait jusqu’alors. Je savais donc que c’était révolutionnaire et j’étais au courant que c’était un jeu à grand budget. Après avoir lu le script, je savais aussi qu’il bénéficiait d’un scénario épique. J’ai vraiment adoré ça. J’étais aux anges d’avoir trouvé quelque chose de vraiment cool, quelque chose qui laisserait des traces. Je me doutais bien que le jeu serait bien mais jamais je n’avais imaginé travailler dessus pendant la douzaine d’années qui suivirent et encore moins faire neuf jeux suivis par autant de fans. Non ! A ce moment, vous ne pouvez pas anticiper un tel succès, même si, vous l’espérez au fond de vous. »
Artwork Solid Snake MGS1 Yoji Shinkawa
Metal Gear Solid, c’est aussi un scénario riche, habité d’agents doubles, triples parfois même plus ! Difficile dès lors pour le joueur de retrouver son chemin dans l’imagination débordante de Hideo Kojima. Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. C’est également le cas pour David Hayter, même si la narration c’est son métier !

« (Rires) Oui, bien sûr! En même temps, je regardais le travail de recherche gargantuesque que Hideo avait entrepris et la précision des termes militaires et génétiques utilisés. J’étais déjà scénariste quand j’ai débuté Metal Gear Solid, je travaillais sur X-Men. Donc, j’étudiais moi aussi le génome humain et la génétique. J’apprenais toutes ces choses complexes qui se trouvaient également dans le jeu et qui était réelles. A ce moment, je ne comprenais pas les tenants et les aboutissants de l’histoire et je n’avais jamais joué à Metal Gear. Tout cela ne m’était pas familier. Donc, je ne savais pas d’où venait Gray Fox et je ne savais pas ce que Liquid trafiquait. Mais je réalisais qu’il s’agissait d’un monde entièrement construit. Et puis, si on n’avait pas bien tout compris, on pouvait rejouer aux jeux. Donc oui, il y a plein de trucs bizarres mais il y a aussi de nombreuses analyses très bien inspirées sur la militarisation, ce qu'il advient du monde et qui sont les gentils et les méchants. Par exemple, dans Metal Gear Solid 4, Kojima Productions évoque des compagnies militaires privées, et ce, deux ans avant que les Blackwater apparaissent en Irak ! Ce que je veux dire par-là, c’est que Hideo savait que ces choses allaient arriver. Vous vous dites probablement que ce sont tous ces éléments étranges qui font ce qu’est un Metal Gear. Je ne cherche pas à tout comprendre. Et si c’était le cas, ce ne serait plus le monde de Snake. »
 
Hugh Jackman et David Hayter X-Men
Hugh Jackman et David Hayter sur le tournage de X-Men

Vous le savez, Metal Gear Solid 4 conclu l’histoire des aventures de Solid Snake. Afin de répondre à la demande des nombreux fans, Hideo Kojima y explique énormément de choses en éclaircissant de nombreux mystères qui ne laissent pas indifférents les joueurs qu’y se sont aventurés dans la série.

« Oh oui ! Hideo Kojima explique beaucoup de choses dans le quatrième épisode,ce qui a éclairé ma lanterne de nombreuses fois. Mais en même temps, il a soulevé d’autres questions qui m’ont embarrassé à nouveau. Mais c’est là que réside tout le plaisir. »
 
Meryl Silverburgh et Solid Snake dans Metal Gear Solid 4

Pour beaucoup, Snake et David Hayter ne font qu’un. Il serait impensable d’entendre un jour Snake parler avec une autre voix. Après toutes ces années passées ensemble, Snake a évidemment beaucoup marqué David Hayter, tant sur sa vie personnelle que professionnelle, pour ne pas dire sur sa vision du monde en tant qu’américain.

« Absolument. Non seulement il incarne ma signature dans le jeu, mais il représente le rôle que je considère comme étant le point culminant de ma carrière d’acteur à ce jour. Aussi – et ça va vous sembler un peu cruche de dire ça – je sens qu'à travers Snake et les écrits de Kojima, je suis capable de comprendre des vérités dures sur le monde, sur la militarisation, sur les actions militaires et sur ce que les soldats endurent. Je pense que c’est important d’en parler. J'ai tellement de soutien de la part de véritables soldats et des forces spéciales sur le terrain. En tant que citoyen Américain, je m'inquiète et je me sens en partie responsable pour le traitement que mon pays leur inflige. Donc Snake me tient vraiment à cœur. J'aime Snake autant que quiconque. L’autre jour, quelqu'un m'a demandé si je me sentais émotif quand je travaille sur quelque chose comme Metal Gear Solid 4 et j'ai répondu que c’était le cas. C'est aussi mon métier. De plus, Snake a vécu tellement d'horreurs dans le dernier jeu. Il est mourant, il voit Meryl épouser quelqu’un d’autre, il se fait trahir sur tous les niveaux, … Donc oui, c'est écrasant pour moi de faire tout ça. Enfin, même si c'est le personnage de Kojima, j'ai énormément d'affection pour Snake. Je crois que la raison pour laquelle Snake et moi, nous sommes si bien connecté est parce que j'aime que mes affaires soient menées calmement. Je veux que tout le monde en profite. Je veux que les projets soient réalisés dans la joie et la bonne humeur. Mais si je me heurte à des obstacles, ma réaction peut devenir vicieuse et directe. Je pense que Snake m'a aidé à affiner cela. Mais je pense aussi que c'est grâce à ma personnalité que j'ai pu faire un bout de chemin aux côtés de Snake. »
 
Cimetière Solid Snake dans Metal Gear Solid 4

Comme vous avez pu le constater, David Hayter parle de Snake comme étant une icône au passé. Pense-t-il vraiment ne plus jamais incarner la voix de Solid Snake et de Big Boss dans un autre Metal Gear… ?

« Hé bien, je suis passé au micro-onde et théoriquement je suis mort dans le dernier épisode... »
 
Solid Snake dans le couloir du micro-onde de Metal Gear Solid 4

Dans Metal Gear Solid 4, la scène où Solid Snake traverse péniblement le couloir du micro-onde est l’un des moments les plus poignant du jeu, et sans aucun doute de toute la série. Quel joueur n’a pas martelé avec fébrilité sa manette pour sauver à tout prix Solid Snake d’une mort certaine ? Une scène de ce genre demande une préparation soignée, car l’intensité est loin d’être improvisée.

« Kris [Zimmerman] est incroyable. Elle a dirigé tous les Metal Gear Solid. Au fil des années, les producteurs de Konami comme Jeremy Blaustein ou Ryan Payton avaient une idée très claire sur ce que souhaitait et attendait Monsieur Kojima. Si c’était possible, et j’insiste là-dessus, on n’hésitait pas à regarder les acteurs japonais de la mo-cap travailler sur les cinématiques. Dans Metal Gear Solid 3, nous l’avons fait pour calculer la longueur de chaque ligne de texte. Nous devons les faire correspondre mais ce n’était pas toujours facile. Je n’ai pas un souvenir exact, mais je pense que je regardais l’acteur mo-cap de Snake ramper afin de concorder ma voix avec ses mouvements. Si Snake tombait, je pouvais dire "Uhhggg". Si je le voyais se relever, je lâchais un petit gémissement "Ahhhggg". Ensemble, nous avons été capables de construire ce moment douloureux. Évidemment, j’ai beaucoup d’expérience pour faire les cris de douleur de Snake, donc cela m’aide pas mal, mais ça se passe comme ça. Je regarde les mouvements physiques, et j’essaie de faire en sorte que la voix colle à l’action. Pour que ça marche, il y a un truc pour cela. Je dois créer un effet avec ma voix qui puisse vous permettre de savoir et de ressentir la douleur que vit Snake, même si vous aviez les yeux bandés. Au final, vous avez le rendu magnifique, la musique et le fait que votre manette devienne plus lente au point que vous ne puissiez plus faire bouger Solid Snake aussi rapidement. Résultat, vous commencez à sentir cette douleur et cette frustration. »
 

La motion capture (mo-cap) dans Metal Gear Solid 3

La deuxième partie de Metal Gear Solid 4 enchaîne les scènes mémorables pour tous les fans qui suivent la série depuis ses débuts. Le retour sur Shadow Moses est très certainement le meilleur exemple. Pour David Hayter, cette nostalgie ne se trouve pas forcément dans le jeu même, mais plutôt dans la cabine d’enregistrement avec ses amis.

« Je pense que l’expérience de l’enregistrement du jeu est quelque chose que je dois prendre comme un ensemble. J’adore travailler avec Christopher Randolph qui double Otacon. Nous avons travaillé si longtemps ensemble qu’ils pourraient probablement faire un jeu vidéo complet avec les rushes de dialogue entre Otacon et moi, ce qui pourrait être vraiment marrant. Dans le jeu, j’aime beaucoup les scènes de Raiden où il se lève pour protéger Snake. Au final, lorsque je joue au jeu, quand je m’entends parler, je trouve qu’il y a des moments formidables et d’autres moments qui sonnent de façon horrible. Mais le moment qui m’a véritablement marqué est le combat final avec Liquid Ocelot et les vieilles musiques des premiers jeux. C’était magnifique. Le duel entre Metal Gear Ray et Metal Gear Rex est également un moment inoubliable. Solid Snake contrôle enfin un Metal Gear et il peut se battre à son bord. C’est un moment unique. A travers les yeux de Snake, Metal Gear Solid 4 est vraiment difficile et quelque peu déprimant. Snake est très souvent envoyé en mission là où il découvre qu’il ne faisait pas vraiment ce qu’il pensait faire. Et pour couronner le tout, il est mourant, vieillissant et il n’a plus rien pour lui. Mais il doit finir la mission. C’est un peu sombre. Mais il est Snake et il ne peut pas en être autrement. Ce n’est pas dans sa nature d’abandonner et ce n’est pas une option pour lui. »
 
Metal Gear Rex contre Metal Gear Ray dans Metal Gear Solid 4

L’un des points forts de Hideo Kojima dans l’univers de Metal Gear Solid, est la création de personnages charismatiques. En tant que scénariste, David Hayter a beaucoup d’admiration pour certains d’entre eux. Il n’est pas facile de donner naissance à des personnages qui marquent autant le public.

« Je trouve qu’Ocelot a une histoire incroyable, de la bouche de  Josh Keaton (MGS3) à celle de Patric Zimmerman (Revolver/Liquid Ocelot). Je pense qu’Ocelot est un personnage stupéfiant. Raiden est également extraordinaire et, en tant que scénariste, ce qui m’intéresse chez lui c’est de le voir changer du tout au tout. La personnalité de Snake ne change pas autant que lui. Il est ce qu’il ce qu’il est et il apprend au fil de ses aventures. J’ai toujours eu un faible pour l’histoire de Sniper Wolf. Mais tous les doubleurs de Metal Gear sont très sympathiques et ce qui est agréable dans ce job c’est que pendant des mois, ces acteurs viennent les uns après les autres pour que nous enregistrions les scènes ensemble et c’est tout simplement fantastique. Lee Meriwether qui joue Eva/Big Mama dans MGS4 était Catwoman dans Batman (1966) et travailler avec elle est très agréable. J’ai pu travailler pendant des années avec tellement de personnes épatantes, c’est un des meilleurs jobs qui existe. Ce qui est amusant c’est que tous les grands doubleurs se connaissent mais ils ne me connaissent pas réellement. Vous ne pouvez pas me connaître si vous n’avez pas travaillé avec moi sur MGS ou si vous ne m’avez pas rencontré durant un tournage. Or pour MGS j’étais le leader de ces doubleurs, eux qui ont déjà des centaines de jeux à leur actif et ils n’avaient aucune idée de qui j’étais. Mais ils savaient que j’étais là avant et que je connaissais tous les producteurs. C’est quelque chose d’unique et que j’apprécie tout particulièrement. »
 
Liquid Ocelot et Solid Snake dans Metal Gear Solid 4

Après toutes ces années, les doubleurs de Metal Gear Solid ont eu le temps de se connaître et de s’apprécier. Mais David Hayter connaissait déjà certain d’entre eux avant même l’enregistrement du premier Metal Gear Solid.

« Oui, je connaissais déjà Jennifer Hale. Nous avons travaillé sur Spider-Man dans les années 90. En fait nous avons presque flirté ensemble. J’étais Captain America et elle était Black Cat, mais j’ai du me détourner d’elle pour défendre la démocratie. Je connaissais aussi Kim Mai Guest (Mei Ling) parce qu’elle a travaillé comme décorateur plateau dans mon film Guyver en 1993. Je l’ai connu là. Je suis amis avec tous les doubleurs et je vois beaucoup d’entre eux dans la vraie vie, donc c’est un véritable plaisir. »
 
Naomi Hunter et Jennifer Hale Metal Gear Solid
Jennifer Hale, la voix anglaise de Naomi Hunter

Au delà de ses graphismes époustouflants pour l’époque, Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty a marqué la critique et les joueurs. Hideo Kojima a réussi le plus incroyable des paris. Celui de garder sous silence le plus grand secret de cet épisode : Raiden, le véritable premier rôle de MGS2. Un pari osé pour un personnage qui divisa même les plus grands fans de la saga.

« Raiden a surpris beaucoup de monde, moi y compris. Vous jouez Snake pendant ce magnifique moment sur le Tanker et soudainement, vous n’êtes plus Solid Snake. Vous devenez Raiden. Ce n’est pas qu’il soit un mauvais personnage mais vous vous attendiez plutôt à jouer le maître expérimenté des Forces Spéciales qu’est Solid Snake. Et vous retournez en tant que bleu. Les gens ne s’y attendaient pas le moindre du monde. Lorsque vous faite une surprise à un joueur, vous voulez qu’ils se sente encore plus cool qu’il ne l’était précédemment. Alors que, dans ce cas, le joueur à l’impression que Solid Snake braille sur lui. Je pense que c’est ça qui a fait réagir les gens. Quinton Flynn  a réalisé un excellent travail et j’apprécie tout particulièrement la volonté de Hideo Kojima de changer Raiden et d’en faire un personnage aussi cool. »
 
Raiden dans son Skull Suit MGS2
Raiden apparait pour la première fois dans son mystérieux Skull Suit

David Hayter a doublé Big Boss et Solid Snake. Deux personnages charismatiques si différents qui partagent pourtant les mêmes traits et la même voix, du moins jusque dans Metal Gear Solid 4. David Hayter aurait-il une préférence pour l’un des deux ?

« Hé bien, ils ont le même code génétique. Selon moi, ils ont les mêmes cordes vocales et le même ADN. La différence réside dans leurs histoires respectives. Celle de Big Boss est l’histoire d’un héros qui veux prendre le contrôle de son monde pour le changer en un monde meilleur ou, bien malgré lui, un monde plus mauvais. Solid Snake est la personne qui doit nettoyer tout ça. Sa destinée est conduite par les pêchés de son père génétique. Big Boss créé les problèmes, Solid Snake les résout. Je dirais que c’est probablement plus amusant de doubler Big Boss. Je n’ai pas encore joué la fin de l’histoire de Big Boss et je ne sais pas si je le ferai un jour… »
 
Solid Snake et Big Boss dans Metal Gear Solid 4

A demi-mot, David Hayter espère pouvoir encore doubler un jour Big Boss dans de nouvelles aventures. Metal Gear Solid: Peace Walker connaîtra-t-il un jour une suite ? Seul Hideo Kojima connaît la réponse…

« Pour moi, Peace Walker est l’apogée de Big Boss et de son histoire. Il se trouve au plus haut point. Ce que je veux dis par là c’est que s’il y a un autre jeu juste après Peace Walker, il pourrait bien nous montrer la fin de Big Boss où tout se passe mal pour lui. Tandis que les histoires de Big Boss ont été émotionnelles, elles sont de loin plus héroïques. Les histoires de Solid Snake ont été plus dures dans sa lutte. Je ressens un peu la même chose que Solid Snake. Mais c’est plus amusant de jouer Big Boss même si j’ai plus d’empathie pour Solid Snake. »
 
 Big Boss dans MGS Peace Walker par Yoji Shinkawa

Les Metal Gear (Solid) ont beau porter des numéros, l'ordre narratif est pourtant bien différent. Jouer à MGS, c'est un peu comme un voyage dans le temps. Et en tant que scénariste, David Hayter apprécie beaucoup ce type de procédé qui permet aux personnages d'approfondir leurs personnalités.

« Absolument. Je suis friand des films épiques comme The Lord of The Rings ou Star Wars, donc en savoir plus sur ces personnages est très jouissif, du moins aussi longtemps que la franchise ne soit pas dénaturée. Je trouve que Metal Gear a réalisé un travail étonnant à ce sujet. Non seulement chaque épisode proposait une avancée technologique, mais en plus ils offrent un monde où les différentes histoires se croisent et s’influencent. J’aime ça, j’apprécie que cette série soit restée aussi cohérente. Cela aurait été très frustrant si cette série avait eu différents réalisateurs donnant naissance à plusieurs jeux dont certains auraient été ratés et d’autres pas, ou bien que certains épisodes auraient été à l’encontre de la trame de l’histoire. Je pense que cette série a été menée de main de maître. C’est un incroyable succès pour Kojima et Konami. J’aime les jeux qui démêlent des intrigues posées par un jeu auquel je jouais il y a 12 ans. »
 
Metal Gear Solid Time Paradox

Aujourd’hui, le silence de Metal Gear Solid: Rising fait couler beaucoup d’encre. Depuis juin 2009, les informations dévoilées par Kojima Productions se comptent presque sur les doigts d’une main. Solid Snake sera-t-il de la partie ? C’est l’une des questions qui brûle les lèvres de tous les fans de la saga.

« Je n’en sais pas plus que vous, peut-être même moins. J’ai vu le trailer qui dévoilait l’utilisation du Katana, ce qui avait l’air incroyable. Mais je n’en sais pas plus. J’en ai parlé un peu en interne avec certaine personne, mais je n’ai pas eu d’autres informations complémentaires. Je suis certain qu’il sera bon. Jusqu’ici, tout les Metal Gear Solid ont été très bons. Je suis impatient d’y jouer. »
 
Raiden dans Metal Gear Solid Rising

Au-delà de Metal Gear Solid: Rising, Solid Snake peut-il encore revenir un jour dans un tout nouvel épisode ? Avec les yeux d’un scénariste, David Hayter y croit tout en restant prudent.

« Du point de vue d’un scénariste, si on a cloné Big Boss une fois, on peut le cloner cent fois. Je ne pense pas que Solid Snake ait disparu simplement parce que son premier corps est devenu vieux et enterré. On pourrait faire revenir Solid Snake encore et encore et encore. D’ailleurs, vous pouvez faire cela avec n’importe quel personnage de Comics. Mais dans le cas de Solid Snake, c’est une partie de son histoire. Il est une copie donc vous pouvez le faire à nouveau. On ne sait jamais. Pour Metal Gear Solid 3, je ne le savais pas non plus. Voudrais-je jouer Snake à nouveau ? Absolument! C’est un peu comme Joe Mantegna qui joue Gros Tony dans les Simpson [ndt : Gros Tony meurt dans un épisode et son cousin prend sa place pour ne pas faire pleurer les fans de la série]. Si Gros Tony peut le faire, je peux le faire. Je ressens la même chose. Dans le cas contraire, je reste très reconnaissant d’avoir pu jouer Snake. »
 
Big Boss torture dans Metal Gear Solid 3

Mais si l’on parle de la voix de David Hayter depuis le début de cet article, il ne faudrait pas oublier que la bouille de l'américain apparaît dans Metal Gear Solid 4, et ce durant les toutes premières minutes du jeu à l’occasion d’une émission de télévision. Une scène qu’il a beaucoup appréhendée.

« C’était marrant. Mais j’étais nerveux. Je n’ai pas pris la voix de Solid Snake, j’ai parlé avec ma vraie voix. Ils m’ont affublé d’une veste à clous qui semblait être lavée à l’acide et je portait un cache-oeil, j’ai demandé au réalisateur. "Qu’est-ce que vous foutez avec moi ? " "Qu’est-ce qu’on fout ?" J’espérais qu’ils n’étaient pas en train de faire ça pour m’humilier. Je ne savais plus si c’était pour jouer, ou bien comment j’allais être humilié. A la fin c’était bien. C’était un petit court métrage amusant et les gens semblaient apprécier. Mais sur le moment j’étais un peu décontenancé. C’est une chose de m’humilier en tant que Snake. C’est autre chose de m’humilier moi-même. Mais ça n’est pas arrivé. J’en suis très content, c’était très fun. »
 

Et toi, ami lecteur, si tu avais l'occasion de poser une question à David Hayter, quelle serait-elle ?

David Hayter dans Metal Gear Solid 4
David Hayter apparaît aux côtés de Lee Meriwether (Big Mama)
dans Celebrety Moralist de Metal Gear Solid 4.



The Gaming Liberty

20 Tags




10 Commentaires
Anna Anna
16/09/2011 � 19:23
Je connaissais cette version jap. Otsuka ose tout -_-
sheen sheen
01/09/2011 � 23:55
Administrateur
Quant à la version japonaise, on retrouve...
http://youtu.be/M6HxEPfU74A
Snake Snake
01/09/2011 � 21:25
Merci Anna de m'avoir fait revoir cette vidéo ;) personnellement je trouve la voix bien, pas mauvaise ^^

Mais David Hayter a trop laissez son empreinte pour mettre une autre voix je pense et vous êtes sans doute d'accord :p
Giz Giz
01/09/2011 � 19:52
@ Anna

Oui mais il me semble que c'est un doubleur de Metal Gear qui fait la voix de Snake dans ce Ape Escape, celui de Vulcan Raven je crois (donc c'est pas la pire des options xD)
Old Boss Old Boss
01/09/2011 � 18:50
@Anna: bon c'est pas vraiment ça c'est sur mais c'est pas "dégueulasse" quand même ^^
Anna Anna
01/09/2011 � 13:38
@ Snake, il est possible d'entendre un autre doubleur pour Snake, c'est dans le jeu Ape Escape, ça fait trop bizarre ça passe pour les autres mais pour nous ça fait mal aux oreilles :
http://www.youtube.com/watch?v=Vx7IoDlbgEc
Greg Greg
30/08/2011 � 23:40
Pour Metal Gear Solid Rising, tout le monde s'attend à jouer avec Raiden. Puis PAF, 1h30 après le début, on continue la suite avec Snake. Revanche de MGS2...

Je plaisante ^^
Snake Snake
30/08/2011 � 21:42
Même si il on les même trait ( après tout Solid Snake est le fils de Big Boss : le plus grand soldat de tout les temps ) on voit bien que leur visage est différent comme sur ce genre d'image : http://www.metalgearsolid.be/images/solid-snake-et-big-boss-metal-gear-solid-4.jpg
ainsi que leur personnalité, tant mieux évidemment :p

Comme vous je m'imagine mal aussi une autre voix que celle de David Hayter pour Naked Snake ou Solid Snake ;)
french yamori french yamori
30/08/2011 � 16:11
Pour la mo-cap je me demande pour le combat entre Raiden et Vamp dans MGS4 combien de temps ca a pris j'aimerais bien voir ca dans un de de leur making of.

Kojima sera bien obliger de faire un films ci il veut pas que quelqu'un d'autre le face a sa place mais quel solution choisira t'il ?

CGI j'aimerais trop surtout qu'avec ca on aurais les voix japonaise et anglaise du jeu.
Old Boss Old Boss
30/08/2011 � 15:16
Mais question serait: pouvez vous m'enregistrer un message avec la voie de snake afin de l'utiliser en sonnerie pour toujours vous entendre tous les jours!!! :P

... C'était le cri du cœur de "Old Boss" LOL



ajouter un commentaire � l'article
comment v1.0
Votre nom/pseudo :   *
Votre adresse e-mail :   *
(votre adresse e-mail ne sera pas affichée, c'est uniquement pour des raisons de sécurité)
Votre commentaire :   *
 
Metal Gear - Metal Gear 2 : Solid Snake - Metal Gear Solid - Metal Gear Ghost Babel - Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty - The Document of Metal Gear Solid 2 - Metal Gear Solid 2 Substance - Metal Gear Solid : The Twin Snakes - Metal Gear Acid - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater - Metal Gear Solid 3 Subsistence - Metal Gear Solid Digital Graphic Novel - Metal Gear Solid Portable Ops - Metal Gear Solid Mobile - Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots - Metal Gear Online - Metal Gear Solid Touch - Metal Gear Solid : Peace Walker - Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Metal Gear Solid HD Collection - Metal Gear Solid Rising - Metal Gear Rising : Revengeance - Fox Engine - Metal Gear Solid HD Collection Vita - Metal Gear Solid Social Ops - Metal Gear Solid V Ground Zeroes - The Phantom Pain - Metal Gear Solid V The Phantom Pain - Metal Gear Online (MGSV) - P.T. / Silent Hills - Metal Gear Solid 3 : Snake Eater Pachislot - Metal Gear Survive